La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

La métaphysique
logo imprimer

Bibliographie en cours de réalisation

THEMATIQUES

Position des problèmes

  • La participation : PLATON
  • Platon Parménide 131a et sq argument du 3e homme
  • Théétète : l’exemple des irrationnels
  • Mimesis et paradigma
  • Politique (278 bc) le modèle (paradigme) est comme la mise en parallèle d’un élément d’un ensemble avec un élément d’un autre ensemble (il s’agit ici d’établir un parallèle entre le gouvernement de la cité et le fonctionnement du métier à tisser).
  • « comme le chien ressemble au loup, comme la bête la plus sauvage à l’animal le plus apprivoisé. Or, pour se bien assurer, c’est par–dessus tout à l’égard des ressemblances (peri tês homoiotêtas) qu’il faut se tenir en garde perpétuelle : c’est un genre, en effet, extrêmement glissant » (Soph. 231 a).
  • l’analogie
  • L’analogie de la ligne
    République, VI, 509c5-511e5
    (Traduction (1) Bernard SUZANNE, © 2001, 2012)
  • ANALYSES
  • J.Darriulat PLATON : La théorie de la mimêsis Lettres supérieures, lycée Henri IV, 1995
    Plan du cours

    1- Le problème de la participation
    2- La représentation esthétique
    – L’art divin
    – L’art humain
    3- La représentation théorétique
    – Le langage humain
    – Le langage divin

  • Jean-François PRADEAU (dir.), Platon : les
    formes intelligibles. Sur la forme intelligible et la participation
    dans les dialogues platoniciens, Paris, Presses Universitaires de
    France, collection Débats philosophiques, 2001, 192 pages..
    Philosophiques, 31(1), 251–254. doi:10.7202/008946ar
  • Matière et forme : ARISTOTE
  • ANALYSE
  • Pierre-Marie MOREL, « Matière et philosophie première. À propos du livre H de la Métaphysique d’Aristote », Philonsorbonne [Online], 10 | 2016, Online since 20 January 2016, connection on 19 May 2018. URL : http://journals.openedition.org/philonsorbonne/819 ; DOI : 10.4000/philonsorbonne.819

Ce séminaire essaie de retracer un itinéraire depuis une conception aristotélicienne du monde matériel à une perspective plus distinctement moderne. Cet itinéraire commence avec une révision du récit aristotélicien dans l’œuvre de Suárez qui a préparé le chemin pour les innovations modernes. Il passe ensuite par la critique de la conception scolastique dans l’œuvre de Descartes. Il s’achève par la ré-interprétation très originale des éléments fondamentaux de la métaphysique de Descartes du monde matériel dans l’œuvre de Spinoza.

Monde sensible/monde intelligible

Apparence et réalité

Doute et métaphysique

  • Descartes Première Méditation Métaphysique

Qu’est-ce que la métaphysique

  • Stefanie BUCHENAU, « Notions directrices et architectonique de la métaphysique. La critique kantienne de Wolff en 1763 », Astérion [Online], 9 | 2011, Online since 01 December 2011, connection on 20 May 2018. URL : http://journals.openedition.org/asterion/2136 ; DOI : 10.4000/asterion.2136

Métaphysique et ontologie

  • Sur le site IFAC Université de Nantes Kant : Preuve physico-théologique de Kant
  • Joël Balazut, « La Critique de la raison pure de Kant comme préfiguration de l’ontologie heideggérienne », Le Portique [Online], 26 | 2011, Online since 11 February 2013, connection on 18 May 2018. URL : http://journals.openedition.org/leportique/2522
  • Revue de métaphysique et de morale 2002/4 (n° 36). 144 pages. Métaphysique et Ontologie : perspectives contemporaines
    ISSN : 0035-1571
    ISSN en ligne : 2102-5177
    ISBN : 9782130527015
    Lien

Science et métaphysique

-* La métaphysique et les sciences
Les nouveaux enjeux

Claudine Tiercelin
Collège de France, 2014
...

  • Physique et métaphysique

Jeudi 03 octobre, salle Dussane
Présidence Delphine Kolesnik-Antoine (ENS-Lyon)
09.30-10.00 : Delphine Kolesnik-Antoine (ENS-Lyon), Introduction
10.00-11.00 : Roger Ariew (University of South Florida), « A Metaphysical Element in Descartes and the First Cartesians : Non-Univocal Predication »
11.00-11.30 : pause
11.30-12.30 : Sophie Roux (ENS-Paris), « Les forces, encore »

Jeudi 03 octobre, salle Dussane
Présidence Frédéric de Buzon (université de Strasbourg)
14.00-15.00 : Claire Crignon (université Paris 4), « Peut-on procéder à une physique de l’âme ? Diffusion et critique du cartésianisme chez les médecins anglais de la seconde moitié du XVIIe siècle »
15.00-16.00 : Martine Pécharman (CNRS, CRAL), “Deus nullibi otiosus. Henry More lecteur des Principia philosophiae”
16.00-16.30 : pause
16.30-17.30 : Philippe Hamou (université Paris 10), « La “physique au sens large”. Boyle, Locke et le système des connaissances humaines »

Vendredi 04 octobre, salle des Actes
Présidence Martine Pécharman (CNRS, CRAL)
09.00-10.00 : Mogens Laerke (CNRS, Institut d’histoire de la pensée classique), « Pour moi, je tiens un milieu. Intellectual ethics and scientific practice in Leibniz »
10.00-11.00 : Jean-Pascal Anfray (ENS-Paris), « Conservation, continuité et persistance temporelle : Leibniz critique des “nouveaux cartésiens” »
11.00-11.30 : pause
11.30-12.30 : Frédéric de Buzon (université de Strasbourg), « Pour une histoire moderne du conatus, Descartes, Hobbes, Leibniz »

Vendredi 04 octobre, salle des Actes
Présidence Denis Kambouchner (université Paris 1)
14.00-15.00 : Christoph Lüthy (Radboud Universiteit Nijmegen), « Ontology, substances and modes in the philosophies of Descartes’ Dutch precursors and friends »
15.00-16.00 : Dennis Des Chene (Washington University, St. Louis MO), « Problems of body : space as substance »
16.00-16.30 : pause
16.30-17.30 : Lucian Petrescu (Ghent University), « Cartesian meteors and their reception »

Samedi 05 octobre, salle des Actes
Présidence Sophie Roux (ENS-Paris)
09.00-10.00 : Pierre Girard (université Lyon 3), « Les enjeux de la réception de la physique cartésienne à Naples »
10.00-11.00 : Antonella Del Prete (Università degli studi della Tuscia), « Duplex intellectus et sermo duplex : méthode et séparation des disciplines chez Johannes de Raei »
11.00-11.30 : pause
11.30-12.30 : Justin Smith (université Paris 7), « Descartes dans la Lune : astronomie lunaire et métaphysique dans le Voiage du monde de Descartes de Gabriel Daniel »

Vérités logiques et vérités métaphysiques

Pour donner aux vérités métaphysiques un statut propre, distinct de celui des vérités logiques, je propose de définir les vérités métaphysiques comme les vérités nécessaires dont la nécessité est elle-même accidentelle, ou du moins dont la nécessité possède un statut modal à interroger. Je commencerai par examiner quelques exemples de vérités métaphysiques proposées par des métaphysiciens classiques ou contemporains, en soulignant qu’on peut les qualifier d’accidentellement nécessaires, car attachées au monde actuel. Ce diagnostic de nécessité elle-même accidentelle, cependant, est difficilement formulable comme tel chez les métaphysiciens concernés.
Pour se représenter plus distinctement ce qu’est une nécessité elle-même accidentelle, il convient plus généralement de mener une réflexion sur les modalités itérées, c’est-à-dire les modalités qui qualifient le statut modal d’une proposition. La logique modale est traditionnellement chargée de clarifier ces notions. Mais je soutiendrai que la logique modale moderne, qui recourt à la notion de monde possible, ne permet pas une représentation satisfaisante des modalités itérées. C’est pourquoi j’introduirai pour finir la notion de possible d’ordre supérieur, qui me semble permettre une formalisation plus adéquate.

Les propositions frivoles de la métaphysique

Mort de la métaphysique ?

  • De l’origine des idées Hume TRAITE DE LA NATURE HUMAINE
    Essai pour introduire la méthode expérimentale de raisonnement dans les sujets moraux.
    Traduction : Philippe Folliot, professeur de philosophie au lycée Ango de Dieppe
    philippefolio@wanadoo.fr
  • Partie IV : Du système sceptique et des autres systèmes philosophiques Hume TRAITE DE LA NATURE HUMAINE
    Essai pour introduire la méthode expérimentale de raisonnement dans les sujets moraux.
    Traduction : Philippe Folliot, professeur de philosophie au lycée Ango de Dieppe
    philippefolio@wanadoo.fr
  • Des modes et des substances Hume TRAITE DE LA NATURE HUMAINE
    Essai pour introduire la méthode expérimentale de raisonnement dans les sujets moraux.
    Traduction : Philippe Folliot, professeur de philosophie au lycée Ango de Dieppe
    philippefolio@wanadoo.fr
  • "L’étroitesse d’esprit spécifique des derniers siècles, le mode de pensée métaphysique : Engels Anti-Dühring
  • ANALYSES
  • Composer des mondes
    Pierre Montebello
    14/11/2016
    Conférence donnée par Pierre Montebello dans le cadre des Lundis de la philosophie. Y-a-t-il un usage de la métaphysique pour aujourd’hui ?
    Au XIXème siècle, la métaphysique fit son retour, quoique sa mort fut sans cesse annoncé, pour recomposer le monde au moment même où les sciences faisaient surgir tout un nouveau pan de réalités, tout un foisonnement d’êtres, tout particulièrement de réalités vitales, physiques, cosmiques : cortège immense des vivants, matière électromagnétique agissant à distance, univers étendu. On ne pouvait plus composer le monde avec l’homme seulement, il fallait bien trouver un moyen de penser ensemble l’univers, la matière, le vivant et l’homme. Il se pourrait que l’usage étendu de la métaphysique aujourd’hui soit convoqué par la même nécessité : un souci des êtres non humains, des passages et des transitions, la nécessité de composer un monde inter-êtres qui soit plus consistant.

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • stuart_mill_systeme_de_logique_livre_iii__1_.pdf
  • 601.8 ko / PDF

Calendrier

août 2018 :

juillet 2018 | septembre 2018

Évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2