La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Colloques, conférences, séminaires DECEMBRE 2019
Suite au Plan Vigipirate, munissez-vous de votre pièce d’identité. A noter : pour certains événements, il faut s’inscrire et se munir de l’invitation quand cela est indiqué.
Visites : 1738 - Popularité :
47%
logo imprimer

Les 2 et 3 décembre prochains se tiendra un Colloque sur l’histoire et la philosophie des théories économiques, autour du travail de Philippe Mongin
Ce colloque rassemblera des historiens, des épistémologues et des philosophes de l’économie qui partageront les résultats de leurs recherches récentes sur la théorie économique, la théorie de la décision individuelle ou la théorie du choix social.
Le colloque aura lieu au Centre Sainte Barbe de l’Université Paris-II Panthéon-Assas (4, rue Valette 75005 Paris). Un site lui est dédié  :
https://sites.google.com/view/hpte/home{{
L’entrée est gratuite mais fait l’objet d’une inscription avant le 24 novembre à l’adresse suivante :
https://www.surveymonkey.com/r/GXP66BD

Cet événement a lieu grâce au soutien de l’IEA de l’U. Cergy-Pontoise, des projets ANR ColAFOrm et CHop, du Labex MME-DII, de HEC Paris, de la Délégation Ile-de-France Meudon, du LEMMA (U. Paris-II Panthéon-Assas) et du THEMA (UMR 8184).
Jean Baccelli, Antoine Billot, Mikaël Cozic, Brian Hill & Marcus Pivato


Lundi 2 décembre 2019

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR8103)
Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (PhiCo)

Séminaire de recherche 2019 coordonné par André Charrak et Pauline Nadrigny (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) : Philosophie et théorie musicale

18h-20h
Centre Port-Royal
Salle 13 - 2e étage - Bât 1


"Où penser la musique ? Du quadrivium aux sound studies"

André Charrak et Pauline Nadrigny

La situation de la musique dans le champ de la pensée constitue l’objet d’un questionnement proprement philosophique. À l’âge classique, son rapport aux sciences engage des problèmes épistémologiques déterminés : application entre sciences pures et appliquées, metabasis, passage d’un modèle géométrique à arithmétique, recours aux sciences de la nature.... Ces problèmes sembleraient lointains aujourd’hui. De fait, la naissance de la musicologie comme Kunstwissenschaft a permis de concert avec une autonomisation du musical, de penser la musique sur la base de sa composition. Parallèlement, l’esthétique musicale a pris en charge la question de ses modes de réceptivité.
L’émergence, depuis les années 70, d’un champ épistémique nouveau, les sound studies, relance cependant ces interrogations et vient trouver à nouveau notre manière de considérer le phénomène musical. Au croisement de la sociologie des médias, des sciences de la communication, de l’histoire, de la philosophie de la perception, les sound studies resituent le musical au sein d’un champ plus vaste, celui du sonore, voire de l’auralité, dont il s’agit de repérer les normes. Aussi la musique se trouve-t-elle a-à nouveau engagée dans un dialogue avec la science, cette fois dans le champ des sciences humaine. S’il peut revenir à la philosophie de porter sa voix dans ces débats actuels, il lui faut d’abord prendre la mesure de cette situation où la musique est à nouveau pensée dans un carrefour disciplinaire, situation qui prescrit implicitement à son objet méthodes, concepts voire théories constituées. Les problèmes épistémologiques situés de l’âge classique peuvent offrir alors un éclairage pertinent.


Compte-tenu des contraintes de sécurité tous les participants doivent avoir leur carte UP1, en l’absence, merci d’écrire à pauline.nadrigny@univ-paris1.fr

Lundi 2 décembre 2019

Walter Benjamin aujourd’hui
Séminaire de philosophie

Ce séminaire se propose d’explorer l’étonnante fécondité des écrits de Walter Benjamin pour penser les problèmes philosophiques, historiques et artistiques de notre époque : les dérives du capitalisme, la ville et le mode de vie urbain, les métamorphoses de l’œuvre d’art à l’époque de sa reproduction (numérique), la nécessité de penser une histoire non-téléologique, la valeur de l’information, ou encore la fin de la tradition.
L’œuvre de Benjamin donne l’impression d’une lucidité exceptionnelle et la modernité qu’il décrit semble se poursuivre, à bien des égards au XXIe siècle. Ce séminaire d’élève s’intéresse à la place particulière qu’il occupe dans le champ philosophique et littéraire, en essayant de comprendre comment, tout en portant un regard très minutieux sur son époque, Benjamin parvient paradoxalement à penser ce qui la dépasse.
La question est : jusqu’où doit-on considérer Benjamin comme le prophète visionnaire de la modernité offrant ses lumières sur le monde contemporain ?

PROGRAMME DESANCES

ENS, Salle des Résistants, 1er étage, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Lundi 2 décembre 2019
18h-20h
Capitalisme et technologie : Benjamin, penseur d’une écologie profonde

Textes de départ : Sens unique, Théories du fascisme allemand, Paris capitale du XIXe siècle (liasses F, K, M et N notamment), L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique
Textes complémentaires : André Gide et son nouvel adversaire, Expérience et pauvreté, Sur le concept d’histoire, Sur quelques thèmes baudelairiens, Eduard Fuchs, Le raconteur
Intervenants : Timothée Albessard, Valentin Denis


Lundi 2 décembre 2019

Le séminaire des "lundis de la philosophie", qui fonctionne depuis 2004, va reprendre pour une dernière année.
Pour les nouveaux inscrits sur cette liste, le principe et le mode de fonctionnement du séminaire seront explicités lors de la première séance. Il en va de même des conditions de "validation" pour les étudiants dans le cadre du Diplôme de l’ENS ou du Philmaster (conditions par semestre : assister à au moins 5 des 6 séances et un compte-rendu).

Voici le programme de ce premier semestre. Veuillez noter que les salles sont variables. Toutes les séances ont lieu à l’ENS, le lundi de 17h à 19h.

2 décembre : Claude Romano : (Univ. Paris Sorbonne)
"L’intérieur et l’extérieur"
salle Dussane

P.S. :

Comment s’y rendre ?

Ecole Normale Supérieure

La Sorbonne

Centre Léon Robin UMR 8061

Université Paris-Sorbonne

1, rue Victor Cousin

F-75230 Paris cedex 05

Accès

Les locaux du Centre Léon Robin se trouvent en Sorbonne, dans la salle F371, au deuxième étage de l’escalier E, F ou T, tous trois situés dans la galerie Richelieu.

RER B : station Luxembourg ; Métro 10, 4 : stations Cluny-la-Sorbonne, Saint Michel

Université Paris VIII

Université Paris Est


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • programa_france-bresil_oiticica_.pdf
  • 216.8 ko / PDF


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2019 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2