Articulations Philosophie et Psychanalyse Séminaire de recherche organisé et animé par Dorothée Legrand

jeudi
04
juin
2020
20h00 - 22h00
horaire Salle Weil Ecole Normale Supérieure 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Articulations Philosophie et Psychanalyse
Séminaire de recherche organisé et animé par Dorothée Legrand
Archives Husserl, CNRS, Ecole normale supérieure,
Paris Sciences et Lettres Research University
dorothee . legrand [at] ens . fr
https:// sites.google.com/site/dorotheelegrand/home
L’INDIFFÉRENT ET L’OBSTINÉ :
TRAVERSER LA MER, LA MORT, LES MOTS
« VOUS, qui émergerez du flot / Où nous avons sombré / Pensez / Quand vous
parlez de nos faiblesses / Au sombre temps aussi / Dont vous êtes saufs »
(Bertold Brecht)
Nous avons la « sensation […] de ne pas avoir échappé à la mort, mais de l’avoir
traversée. D’avoir été, plutôt, traversé par elle [...] Nous ne sommes pas des
rescapés, mais des revenants »
(Jorge Semprun)
« Mort phénoménale [...] Etat de choses impensable »
(Donald Winnicott)
« scène toujours répétée du récit fait et jamais écouté »
(Primo Levi)
« Un dire enterré […] devient […] un mort sans sépulture. Ce fantôme inconnu
revient alors depuis l’inconscient et exerce sa hantise »
(Nicolas Abraham et Maria Torok)
« La disparition est pire que la mort […]
Comment allions nous continuer ? »
(Leib Rochman)
« Au milieu de tant de pertes ne demeura que ceci : la langue. […]
Mais elle dut alors traverser son propre manque de réponses […].
Elle traversa »
(Paul Celan)
« Et ce que l’on avait pu se dire à soi-même, venait d’acquérir une force
considérable pour avoir été crié à voix haute, pour tous »
« J’ai le sentiment […] d’être un nouveau vivant »
(Robert Antelme)
« Hypothèse à vérifier : tout témoignage responsable engage une expérience
poétique de la langue »
(Jacques Derrida)

Séminaire 2019-2020

06 février
12 mars
23 avril
14 mai
04 juin
20-22h