La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Conférences, Séminaires, colloques, Septembre 2019
logo imprimer
Jeudi 19 Septembre 2019

Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences
Séminaire de philosophie

L’objectif de ce séminaire est d’offrir à toutes et à tous, littéraires ou scientifiques, un large panorama des recherches et des questionnements en histoire, philosophie et sociologie des sciences. Si les travaux dans ces domaines sont très riches, ils sont en effet dispersés au sein de nombreuses institutions et dans de nombreuses disciplines.
Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences

ENS, Salle des Résistants, 1er étage, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

PROGRAMME DESANCES (SEMESTRE 1)
Jeudi 19 septembre 2019
17h-19h
De quoi l’innovation fut-elle le nom ?
Vincent Bontems (CEA, LARSIM)

Vendredi 20 Septembre 2019


Les Après-midi de Philosophie et Économie

Vendredi 20 septembre, 17h-19h, salle S.17 (Maison des Sciences Économiques)
Daniel Diatkine (Université d’Evry-Val d’Essonne, Phare) viendra nous présenter son ouvrage :

Pour les annonces des séminaires, consultez le site de Phare : http://phare.univ-paris1.fr/


Lundi 23 Septembre 2019

L’écologie relationnelle
Conférence de Damien Delville et Pierre Spielewoy

Entre l’émergence de nouveaux imaginaires et la construction d’espace territoriaux renouvelés, l’écologie relationnelle propose une nouvelle définition de l’écologie : quitter l’ère des individus pour entrer enfin dans celle de la relation.

Et si la plupart des crises sociales et environnementales que nous vivons prenaient en partie leur source dans la dualité entre nature et culture ? Que veut dire construire une action écologique qui cherche à dépasser cette dualité ? Entre l’émergence de nouveaux imaginaires et la construction d’espace territoriaux renouvelés, l’écologie relationnelle propose une nouvelle définition de l’écologie : quitter l’ère des individus pour entrer enfin dans celle de la relation.

Lundi 23 Septembre 2019

L’écologie relationnelle
Conférence de Damien Delville et Pierre Spielewoy

Dans le cadre de Vers la Grande Transition ?, un cycle de conférences-débats de l’association Ecocampus ENS consacré à l’exploration des récits de transition et des "autres histoires" chères à la philosophe Isabelle Stengers.

INTERVENANTS
Damien Deville est géographe et anthropologue de la nature. Il cultive une pensée qui cherche à dynamiter l’anthropocentrisme en repensant les liens à l’autre, les liens aux territoires. Franco-burkinabé, sa vie en Afrique lui inspire son présent en Occident. Il copréside en parallèle de ses recherches l’association Ayya qui cherche à déployer l’écologie relationnelle en société.
Pierre Spielewoy est doctorant, juriste en droit international et anthropologue du droit, spécialiste de la Convention sur la diversité biologique (ONU, 1992). Ses recherches portent sur les catégorisations de la nature en droit international de l’environnement et les processus institutionnels en faveur des populations autochtones. Il est également co-fondateur et co-président d’Ayya.
L’association Ecocampus ENS rassemble les initiatives d’élèves et d’anciens de l’ENS Ulm intéressés par l’écologie dans toutes ses dimensions.

Salle Dussane, rez-de-chaussée, ENS, 45 rue d’Ulm - 75005 Paris

PROGRAMME
20h : Ouverture des portes
20h30 : Introduction : Vers la Grande Transition ? (Écocampus)
20h : L’écologie relationnelle – présentation et débat (Damien Delville et Pierre Spielewoy)
22h : Conclusion
23h : Fermeture des portes


Mardi 24 Septembre 2019


Le Corps réparé : entre approche médicale et regards des humanités
Séminaire médecine-humanités

Ce séminaire interdisciplinaire, reparti sur 12 séances entre septembre et décembre 2019 (pour le premier semestre) et propose une approche croisée des « humanités médicales » autour de savoirs et de représentations liées au corps, à la maladie et au soin.
Le séminaire Le Corps réparé, donne la parole à des chercheurs de toutes les disciplines ainsi qu’à des artistes. Lié au programme Médecine-Humanités, il s’adresse aussi bien aux futurs médecins et professionnels de santé qu’aux étudiants de toutes disciplines et au public concerné. Au premier semestre, le séminaire a pour objet le corps réparé : on y abordera notamment les greffes et les prothèses, les implants auditifs, les mutilations sexuelles mais aussi les séquelles de l’accident ou de la maladie.

Organisé en partenariat avec l’Afreloce (Association française de recherche sur les livres et les objets culturels de l’enfance)

PROGRAMME DESANCES (SEMESTRE 1)
Mardi 24 septembre 2019
18h-20h
Réparer les corps : introduction
Maria Pia Donato (ENS, IHMC), Alexandre Gefen (Thalim, CNRS) et Déborah Lévy-Bertherat (ENS-CRRLPM),


INFOS PRATIQUES
24 SEPTEMBRE 2019 - 17 DÉCEMBRE 2019
18:00 - 20:00
ENS, Salle Celan, rez-de-chaussée, 45 rue d’Ulm - 75005 Paris
PLUS D’INFOS
Gratuit
Événement ouvert au public

Organisation
Déborah Lévy-Bertherat (ENS, LILA, République des Savoirs)

Mercredi 25 Septembre 2019

Antonio Gramsci, Cahiers de prison
Séminaire philosophie

Un séminaire autour de l’œuvre principale de Gramsci, Les Cahiers de prison, qui suit à la fois les différentes problématiques abordées, leur contexte de production et ce qui forme leur unité de façon originale. Il est donc pluridisciplinaire par essence et ouvert à toutes et à tous. Les séances, organisées selon un parcours thématique, comportent chacune deux courtes interventions, afin de laisser une place importante à la discussion.
Antonio Gramsci
Depuis une dizaine d’années, la figure d’Antonio Gramsci est de plus en plus fréquemment citée par les journalistes et hommes politiques de tous bords. Pourtant, derrière quelques citations et formules ayant plus ou moins trait au « pouvoir des idées », le contenu de son œuvre reste souvent méconnu en France.
Étudiant en linguistique, journaliste socialiste, membre fondateur du Parti communiste italien en 1921 et enfin penseur et philosophe dans les prisons fascistes, Gramsci cultiva tout au long de sa vie des intérêts très nombreux. Son lecteur est en effet confronté simultanément à la question de l’histoire italienne, au rôle socio-politique de l’intellectuel, à l’histoire de la philosophie ou encore à la théorie de la littérature, avec un fil directeur constant, la question du rapport entre culture et politique.

PROGRAMME DESANCES
Mercredi 25 septembre 2019
18h-19h30
Introduction
Cette première séance servira dans un premier temps à présenter le projet du séminaire et ses organisateurs. Elle sera ensuite consacrée à une réflexion sur les particularités de l’interprétation d’une œuvre écrite dans le contexte de l’emprisonnement et de la censure.


ENS, Salle des Résistants, 1er étage, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Organisation
Adama Ouattara-Sanz (3A, Philosophie), Orion Chatziargyros (2A, Philosophie), Gilles Narcy (2A, Histoire)

Contact
gilles.narcy@ens.fr


Mercredi 25 Septembre 2019

Séminaire coordonné par Rémy Herrera (CNRS) et Jean Dellemotte (PHARE, Université Paris 1)
Séminaire "Marx au XXIe siècle"

Les séminaires ont lieu à l’Amphithéatre Lefebvre en Sorbonne (plan d’accès à l’Amphi Lefebvre. En raison des contraintes de sécurité du batiment, les personnes extérieures à l’université Paris 1 doivent obligatoirement s’inscrire à phare@univ-paris1.fr et être munis d’une pièce d’identité pour accèder au batiment. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire à chaque séance une fois l’inscription prise en compte.

mercredi 25 septembre 2019 ( séance inaugurale par Rémy Herrera)


Jeudi 26 Septembre 2019

Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences
Séminaire de philosophie

L’objectif de ce séminaire est d’offrir à toutes et à tous, littéraires ou scientifiques, un large panorama des recherches et des questionnements en histoire, philosophie et sociologie des sciences. Si les travaux dans ces domaines sont très riches, ils sont en effet dispersés au sein de nombreuses institutions et dans de nombreuses disciplines.
Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences

ENS, Salle des Résistants, 1er étage, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

PROGRAMME DESANCES (SEMESTRE 1)

Jeudi 26 septembre 2019
17h-19h
Autour de Militer pour la science. Les organisations rationalistes en France (1931-2005)
Intervenant : Sylvain Laurens (CMH, EHESS)


Samedi 28 septembre 2019

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR 8103 ISJPS PhiCo-EXeCO
Séminaire de recherche 2019-2020 coordonné par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) et Ronan de Calan (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO)

Critique de l’ontologie sociale (III) : Grandeur et misère des « objets sociaux »

Au tournant du siècle ont fleuri en philosophie des approches entendant, d’une façon ou d’une autre, analyser l’être social en termes d’« objets sociaux ». Cette réhabilitation de la catégorie de l’objet, sur ce terrain, n’est pas sans soulever des questions. S’il est intéressant, et important, de relever le rôle joué, dans l’être social, par certains objets, constituant comme tels des opérateurs ou enjeux de socialité, toute réduction de l’être social lui-même à quelque chose qui serait de l’ordre de l’objet ou s’instancierait sans reste dans des objets, paraît éminemment contestable. On a pu croire atteindre, via une telle analytique en termes d’objets, la voie d’une objectivité retrouvée du social. Cependant, outre le fait qu’il n’est pas sûr que le social relève de part en part et de droit du régime de l’objectivité, il ne l’est pas plus que, raisonner tout uniment en termes d’objets, faisant tourner la planche à billets des entités, offre la meilleure garantie d’une telle objectivité, dont il faudrait interroger les conditions en partant des discours mêmes qui ont pu, disciplinairement, se vouer à la connaissance de la réalité sociale – et non des « objets sociaux ».

Lieu :
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Centre Sorbonne
17 rue de la Sorbonne
Escalier C, 1er étage couloir droite, Salle Lalande

Horaire :
Samedi 14h30-16h30

Laurent Perreau (Université de Besançon) :
Quelque chose comme un objet : Bourdieu et la question de la double objectivation

Samedi 28 septembre 2019

PROGRAMME D’ÉTUDE : le désir
ISC Paris CPGE Commerciale
De 14h à 17h

Accueil des participants.
Café d’accueil
Henry Buzy-Cazaux
Directeur général ISC Paris

  • Ouverture des travaux
    Représentant de l’ISC Paris
  • Le désir de savoir est-il un désir comme les autres ?
    Seloua Luste-Bulbina est professeure de chaire supérieure et chercheuse associée au LCSP (Université Paris-Diderot). Dernier ouvrage paru : Les miroirs vagabonds ou la décolonisation des savoirs (2018).
  • Le désir menace-t-il la société ?
    Claude Obadia, professeur agrégé de philosophie. Enseigne à l’I.S.C. Paris, à l’Université de Cergy-Pontoise et dans le Second degré. Dernier ouvrage paru : Kant prophète ? Éléments pour une europhilosophie, 2015.
  • Le désir de reconnaissance : nature, enjeux, problèmes.
    Jérôme Ravat, ancien élève de L’E.N.S., agrégé et docteur en philosophie, enseigne en C.P.G.E à l’Internat d’excellence de Sourdun. Il est l’auteur d’Éthique et polémiques, paru en 2019.
  • Clôture des travaux
    Représentant de l’ISC Paris

MERCI DE CONFIRMER VOTRE PRÉ SENCE P AR MAIL
JMONGODIN@ISCPARIS.COM OU PAR TÉLÉPHONE A U 01 40 53 7 4 22

En voiture : Porte d’Asnières
Par les transports en commun : Transilien L - Clichy-Levallois Bus 53 : Alsace
Bus 94 : Reims/Hôtel des Impôts

Samedi 28 septembre 2019

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
UMR 8103 ISJPS
PhiCo-EXeCO

Séminaire de recherche 2019 coordonné par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) et Pauline Nadrigny (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO)

Une fois par mois le samedi de 10h30 à 12h30

Du sens et du sensible


Claude Imbert (ENS) : Prendre le sensible en acte

La conjonction du sens et du sensible est apparemment inscrite dans les mots eux-mêmes. Et en effet, l’histoire de la philosophie semble traversée d’une double recherche : de faire porter à tout sensible un sens et, symétriquement, de rendre constitutivement sensible tout sens, ou en tout cas de lui trouver un correspondant sensible.
D’un tel nouage risque, alternativement, de résulter une domestication du sensible et une adultération du sens. Le sens a-t-il à être sensible ? Peut-il l’être et en quel(s) sens ? Le sensible a-t-il à être, en lui-même, porteur de sens ? Et s’il peut l’être, s’identifie-t-il au(x) sens qu’il peut porter ? Telles seront, entre autres, les questions posées dans ce séminaire, déclinant les relations possibles du sens et du sensible tant dans l’ordre ontologique qu’épistémologique et esthétique, sans ignorer non plus la portée éthique et politique du problème. Le séminaire nourrira la réflexion philosophique par une attention particulière aux usages effectifs – ‘esthétiques’ ou non - du sensible : que fait-on, aujourd’hui, que peut-on, que doit-on faire, du sensible ? J. Benoist, P. Nadrigny

En raison des mesures de sécurité en vigueur, toute personne ne possédant ni carte professionnelle, ni carte d’étudiant d’une institution ancrée en Sorbonne doit s’inscrire plusieurs jours à l’avance à l’adresse : Philo-Recherche@univ-paris1.fr


Samedi 28 septembre 2019

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
UMR 8103 ISJPS PhiCo-EXeCO

Séminaire de recherche 2019-2020 coordonné par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) et Ronan de Calan (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO)

Critique de l’ontologie sociale (III) : Grandeur et misère des « objets sociaux »

Samedi 28 septembre 2019, 14h30-16h30
Sorbonne, Salle Lalande :

  • Laurent Perreau (Université de Franche-Comté) :

Quelque chose comme un objet : Bourdieu et la question de la double objectivation.
Laurent Perreau est Professeur de philosophie contemporaine à l’Université de Franche-Comté, membre du Laboratoire des Logiques de l’Agir (EA 2274), membre associé des Archives Husserl de Paris (UMR 8547)). Dernier ouvrage paru : Bourdieu et la phénoménologie. Théorie du sujet social, Paris, CNRS-éditions, 2019.
A la fin de la Préface du Sens pratique (1980), Pierre Bourdieu suggérait que la sociologie pouvait contribuer à la « construction, autrement abandonnée aux forces du monde, de quelque chose comme un sujet ». En détournant cette formule, on se demandera, symétriquement, ce qu’il peut rester de la catégorie de l’objet chez Bourdieu. En effet, contre un objectivisme qui ne s’interroge plus vraiment sur les conditions de l’objectivité, Bourdieu a promu une conception originale de l’objectivation sociologique. Celle-ci est comprise comme une double objectivation, c’est-à-dire comme une objectivation méthodique de la réalité sociale considérée et corrélativement, comme une objectivation du rapport du sujet à l’objet ou des conditions sociales de possibilité de l’objectivation. Il s’agira de dégager toutes les conséquences ontologiques de cette démarche sociologique.

Compte tenu des mesures des sécurité en vigueur, la participation à la journée d’études donne lieu à inscription préalable, plusieurs jours à l’avance, à l’adresse :

Actus

Colloques, conférences, séminaires DECEMBRE 2019

Suite au Plan Vigipirate, munissez-vous de votre pièce d’identité. A noter : (...)

Colloques, conférences, séminaires NOVEMBRE 2019

Suite au Plan Vigipirate, munissez-vous de votre pièce d’identité.

A noter : (...)

Rencontres philosophiques de Langres 2019 : le temps

Créées en 2011, les Rencontres Philosophiques de Langres (RPL) sont une (...)

Colloques, conférences, séminaires OCTOBRE 2019

Suite au Plan Vigipirate, munissez-vous de votre pièce d’identité.

A noter : (...)

Conférences, Séminaires, colloques, Septembre 2019

Suite au Plan Vigipirate, munissez-vous de votre pièce d’identité.

A noter : (...)

Programme d’enseignement de spécialité d’humanités, littérature et philosophie de première générale BO

Préambule

L’enseignement de spécialité d’humanités, littérature et (...)

Formation aux concours 2019-2020

Préparation aux exigences des épreuves du concours interne de l’agrégation de (...)

Rapports des jurys - CAPES interne 2011-2018

Rapports de jury CAPES interne

Rapports des jurys - CAPES externe 2004-2018

Rapport Capes Externe 2018

Rapport CAPES externe 2017

Rapport CAPES (...)

Sites Recensions

                  
agenda Léon Robin
Actualités de NoSoPhi (Normes, sociétés, (...)
Implications philosophiques (ISSN : 2105-0864) (...)
La Vie des idées est un magazine international (...)
Le site NONFICTION.FR, LE PORTAIL DES LIVRES (...)

EDUSCOL

Sites Recensions

                  
agenda Léon Robin
Actualités de NoSoPhi (Normes, sociétés, (...)
Implications philosophiques (ISSN : 2105-0864) (...)
La Vie des idées est un magazine international (...)
Le site NONFICTION.FR, LE PORTAIL DES LIVRES (...)

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    644542 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    621163 pages
  • Aujourd'hui :
    32 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    1 visiteur
  • 18 sites référencés
  • Dernier article paru :
    le 11 septembre 2019
    "Conférences, colloques, séminaires Mai 2020 "


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2019 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2