Poster un nouveau message
En réponse à :
Faut-il légiférer sur les émotions ?
par Maryse Emel webmestre, photos
le dimanche 27 janvier 2019
I.Les dangers que représente pour la formation du caractère le thrène et sa reproduction tant au théâtre que dans l’épopée.
Le thrène est un genre dangereux qui relève de la lamentation et flatte la partie faible de l’âme. Socrate postule qu’un homme de valeur ne regardera pas la mort comme un événement terrible (387 d1-e9) et, s’il accepte que des femmes puissent s’adonner au thrène, il précise qu’il s’agira des moins convenables (388a1 et 395e1).
République III [387b] Nous conjurerons Homère et (...)
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?