Poster un nouveau message
En réponse à :
Les preuves selon Aristote
par Maryse Emel webmestre, photos
le jeudi 28 mars 2019
« Les exemples sont particulièrement à leur place dans les discours adressés au peuple, les enthymèmes plutôt dans les discours judiciaires. La harangue, en effet, porte sur l’avenir ; elle doit nécessairement tirer ses exemples du passé ; tandis que le discours judiciaire porte sur la réalité ou l’irréalité des faits : la démonstration y tient donc une plus large place, ainsi que la nécessité, car le passé a un caractère de nécessité. » (Rhétorique III, 1417b, page 90).
Les exemples
Aristote introduit un (...)
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?