Séminaire Transferts culturels 2019-2020 Organisé par Michel Espagne et Pascale Rabault-Feuerhahn
vendredi
24
avril
2020
09h30 - 12h30
horaire 29 rue d’Ulm

Le vendredi de 9h30 à 12h30 à l’École normale supérieure. Attention, salle et bâtiment changent en cours d’année : 29 rue d’Ulm, salle U209 jusqu’au 17 janvier inclus, puis 46 rue d’Ulm, salle de conférence du 7 février au 29 mai inclus.

7 Février 2020 : Les langues construites : des utopies transnationales

28 février 2020 : La psychologie et ses prolongements à la fin du XIXe siècle

13 mars 2020 : Actualités de la recherche herdérienne

27 mars 2020 : Transferts culturels turcs et ottomans

24 avril 2020 : La traduction des encyclopédies

15 mai 2020 : Interactions franco-chinoises dans les arts dramatiques

29 mai 2020 : Le formalisme entre Allemagne et Russie : Oskar Walzel

Programme complet du séminaire 2019-2020 à télécharger

Atelier Objet Année 2019-2020 : L’intérieur Atelier de recherche interdisciplinaire rattaché au laboratoire Transferts culturels
vendredi
24
avril
2020
09h30 - 12h30
horaire Lieu. : École Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris. Salle Pasteur, au 1er étage du Pavillon Pasteur, situé à droite après l’entrée.

Atelier Objet
Année 2019-2020 : L’intérieur
Atelier de recherche interdisciplinaire rattaché au laboratoire Transferts culturels (UMR 8547, CNRS) et animé par Patricia Falguières (EHESS), Isabelle Kalinowski (CNRS/ENS), Odile Nouvel (Musée des Arts décoratifs) et Caroline van Eck (Université de Cambridge).

Cette année, l’Atelier Objet se penchera sur la question de l’intérieur.

Espace bordé par sa frontière, délimitant un dedans et un dehors, l’intérieur est le « lieu » où se déploie mystérieusement la vie de l’anima. Comment celle-ci peut-elle être contenue et abritée dans le corps ? L’intérieur est l’espace tabernaculaire qui sépare tout en les unissant le privé et le public, le domestique et l’étranger, l’intime et l’ostensible, le sacré et le profane. L’émergence du concept d’intérieur au sens architectural et psychologique, à la fin du XVIIIe siècle, soulève de nombreuses questions encore peu étudiées. Quel fut le rôle joué par la découverte des intérieurs domestiques de Pompéi et Herculanum dans le développement de cette notion ? Quels liens entretient-il avec l’exploration de l’intériorité psychologique chez Rousseau par exemple ? Quel rôle joue l’intérieur comme acteur muet dans les rapports entre ceux qui dessinent et ceux qui habitent ces intérieurs ? Et qu’en est-il de l’intérieur comme écran silencieux des rêves, désirs et fantasmes qui ne trouvent pas d’autre expression ? Comment l’évolution des arts décoratifs et du dessin s’articule-t-elle avec cette prise de conscience croissante de l’intérieur comme sujet, discipline de dessin,
et objet d’enquête historique ? Quels sont les objets qui peuplent
l’intérieur et lui donnent son caractère d’intériorité ?

De 9h30 à 12h30 un vendredi par mois.
28 février, 27 mars, 24 avril, 29 mai, 19 juin.

Contact et informations : isabelle.kalinowski@ens.fr

Programme

Centre Léon Robin. La question de l’âme chez Platon et dans la tradition platonicienne 3
vendredi
24
avril
2020
14h30 - 17h30
horaire Univ. Paris-Sorbonne, Maison de la Recherche, salle D116

Cycle de conférences Léon Robin : la question de l’âme chez Platon et dans la tradition platonicienne III
Programme de l’année 2019-2020

Létitia Mouze (Université Toulouse II) : « Platon vs Homère : ce que les histoires font aux âmes »
Répondante : Anca Vasiliu (CNRS, Centre Léon Robin)

vendredi 20 mars, 14h30-17h30, salle d 116
Sorbonne Université, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 Paris
Eyjólfur Emilsson (Université d’Oslo) :
« Soul, technē and logismos in Plotinus »
Répondant : Riccardo Chiaradonna (Université Roma Tre)

vendredi 24 avril, 14h30-17h30, salle d 116
Sorbonne Université, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 Paris
Andrea Capra (Université de Durham) :
« L’âme du citoyen et l’identité de Calliclès (Gorgias) »
Répondante : Rossella Saetta Cottone (CNRS, Centre Léon Robin)

vendredi 15 mai, 14h30-17h30, salle d 116
Sorbonne Université, Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 Paris
Francesco Fronterotta (Université de Rome – La Sapienza) :
« L’âme de l’être : παντελῶς ὄν et παντελὲς ζῷον chez Platon »
Répondant : Jean-Baptiste Gourinat (CNRS, Centre Léon Robin)

L’Encyclopédie et l’herméneutique
vendredi
24
avril
2020
18h30 - 20h30
horaire USIC, 18 rue de Varenne, 75007 Paris

Claire FAUVERGUE
Inscription obligatoire sur ce lien et à
Le séminaire propose de définir des concepts communs à l’Encyclopédie et à l’herméneutique. La définition de ces concepts à commencer par les notions de « point de vue », d’« ouverture » et d’« horizon », sera menée dans la perspective d’une continuité métathéorique entre les Classiques, les Lumières et les pistes ouvertes par l’herméneutique contemporaine. Elle ouvrira à des problèmes épistémologiques de fond concernant notre rapport aux savoirs.
Les concepts historiographiques au moyen desquels nous nous représentons nos connaissances se renouvellent, de même qu’évoluent les critères de réflexivité qui sont les nôtres. Envisager l’histoire des savoirs et de la philosophie sous l’angle de la rationalité encyclopédique permet, d’une part, de rompre avec l’idée que l’historiographie des Lumières est fondée sur une représentation linéaire du temps orienté par le progrès et, d’autre part, de considérer la notion de système comme métathéorie. La rationalité encyclopédique rejoint ici l’approche herméneutique.
Nous aborderons l’histoire des notions de « point de vue », d’« ouverture » et d’« horizon »
en mettant particulièrement en évidence le fait qu’elles ouvrent la possibilité d’interpréter les
concepts philosophiques hors de leur contexte théorique original. Pour l’encyclopédiste, de
même que pour l’herméneute, toute notion philosophique pourrait être étudiée comme
résultant de la composition de plusieurs rationalités.
La recherche de concepts communs à l’Encyclopédie et à l’herméneutique sera associée à une réflexion se situant au croisement de la philosophie et des philosophies, réflexion attentive aux moyens de dépasser les philosophies particulières et de constituer une véritable rationalité, au sens d’une réalité collective à la fois historiquement déterminée et ouverte, c’est-à-dire porteuse de nouveaux horizons.
Intervenants :

  • Vendredi 24 avril : Claire Fauvergue, CIPh : Ouvertures encyclopédiques, ouvertures
    herméneutiques
  • Vendredi 12 juin : Shigemi Shinya, Nagoya University : Hypertexte et Humanisme