Repenser les liens entre médecine et philosophie dans le contexte épidémique actuel
mercredi
17
novembre
2021
du mercredi 17 novembre 2021
au jeudi 18 novembre 2021
horaire Lycée Berlioz 94300 Vincennes

Questions contemporaines

Repenser les liens entre médecine et philosophie dans le contexte épidémique actuel
Pour s’inscrire sur GAIA (hors parcours de formation, ANT et public désigné), saisir en MAJUSCULE le code 21A0240367 dans le champ "identifiant du dispositif. Pour information, code du module : 59813
Public : Professeurs de philosophie
candidature individuelle

Objectifs pédagogiques : Construire une réflexion sur la survenue de l’épidémie comme phénomène global et questionner à cette occasion les liens féconds entre médecine et philosophie.
Contenus : Médecine et philosophie partagent depuis l’Antiquité un ensemble de thématiques, faisant de l’homme un objet de recherche et de questionnement incessamment renouvelé au fil de leur histoire. Cette communauté d’intérêts se décline dans plusieurs domaines comme l’éthique ou encore l’épistémologie. L’appréhension de la maladie, en particulier à l’occasion de l’émergence d’une nouvelle pathologie, occasionne une littérature conséquente permettant un fécond dialogue entre la philosophie et les autres sources de savoirs. Une telle convergence d’intérêts entre médecine et philosophie s’explique par la nature même de la maladie en tant que fait global.
Modalités : Conférences avec échanges et débats.
Durée : Formation d’une durée de 12 heures, soit de 2 jours, accueillant au minimum 15 stagiaires, au maximum 25.

Responsable pédagogique et organisationnel : Gilles BARROUX - Mel : barroux.gilles@wanadoo.fr

Formateurs / intervenants :

MOULIN Anne-Marie : Universitaires (MDC ou PU)
COSTE Joël : Universitaires (MDC ou PU)
HENRY Julie : Universitaires (MDC ou PU)
CASASSUS Philippe : Intervenant extérieur (hors E.N)
BARROUX Gilles : Personnels enseignants, d’éducation

Travail et liberté : la question de l’émancipation autour de Simone Weil
jeudi
18
novembre
2021
du jeudi 18 novembre 2021
au vendredi 19 novembre 2021
horaire Lycée Eugène Delacroix 94500 Maisons-Alfort

Pour s’inscrire sur GAIA (hors parcours de formation, ANT et public désigné), saisir en MAJUSCULE le code 21A0240315 dans le champ "identifiant du dispositif. Pour information, code du module : 59525
Public : Professeurs de Philosophie
candidature individuelle

Objectifs pédagogiques : Découvrir et s’approprier la pensée d’un auteur du nouveau programme de philosophie autour de notions dudit programme. Souligner les liens possibles entre notions du programme (ici,travail et liberté). Elargir le corpus des textes utilisés en terminale.Confronter la pensée de Simone Weil à celle d’autres philosophes.
Contenus : Intervention de spécialistes de la pensée de Simone Weil ayant pour but dans un premier temps la présentation des grandes lignes de sa pensée sur le travail, la liberté et l’émancipation. Des textes choisis par ces spécialistes feront l’objet d’études précises et, éventuellement, d’un travail des stagiaires. Des plages d’échanges sont prévues pour confronter les suggestions d’usage de ces textes dans le cours de terminale.
Modalités : Exposés universitaires, travail sur texte, échange et débat.
Durée : Formation d’une durée de 12 heures, soit de 2 jours, accueillant au minimum 15 stagiaires, au maximum 20.

Présentiel
Les dates et lieux de chaque formation sont donnés à titre indicatif. Voir le détail organisationnel sur GAIA

Responsable pédagogique et organisationnel : Gilles HANUS - Mel : gilles.hanus@free.fr

Formateurs / intervenants :

CHENAVIER Robert : Personnels enseignants, d’éducation et d’orientation
TAÏBI Nadia : Personnels enseignants, d’éducation et d’orientation
RET Alexandra : Personnels enseignants, d’éducation et d’orientation

Colloque international. Qu’est-ce qu’une fiction ?
jeudi
18
novembre
2021
du jeudi 18 novembre 2021
au vendredi 19 novembre 2021
horaire Le lieu sera précisé ultérieurement.

Colloque international Qu’est-ce qu’une fiction ? » (18-19 nov. 2021)

Organisé par Jocelyn Benoist

(Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO, IUF)

Dans les dernières décennies, les recherches sur la fiction ont connu un véritable renouveau chez les théoriciens de la littérature, que cela soit en Allemagne, aux Etats-Unis ou en France. Plus récemment, la question de la solidité du partage entre ce qui est fictionnel et ce qui ne l’est pas et du sens et de la nature des discours caractérisés comme fictionnels est également revenue au centre des préoccupations des philosophes. En témoigne notamment l’œuvre récente de Markus Gabriel Fiktionen (Suhrkamp, 2020).

Ce colloque voudrait ouvrir un espace de discussion entre ces interrogations sur la fiction relevant respectivement de la théorie littéraire et de la philosophie : qu’est-ce qu’une fiction ? quel(s) rapport(s) y a-t-il entre fictions et discours fictionnels ? et à quoi servent les fictions ?

Jeudi 18 novembre 2021

10h Jens Rometsch (Université de Bonn)
« Poésie et vérité » : le nouveau réalisme entre récit fictionnel et récit factuel

11h André Charrak (Paris 1, ISJPS) :

Le format des fictions (philosophiques)

14h Pauline Nadrigny (Paris 1, ISJPS) :

Des faits comme fiction : le cas Werner Herzog

15h : Ronan de Calan (Paris 1, ISJPS) :

Autofiction, exo-fiction, semi-fiction, non-fiction… Peut-on circonscrire les limites du fictionnel en littérature ?

16h Jean-Marie Schaeffer (EHESS, CRAL) :

La fiction entre sémantique et pragmatique

Vendredi 19 novembre 2021

9h Sophie Galabru (Paris) :

L’autofiction : une identité fantasmée ?

10h David Zapero (Université de Bonn) :

L’irréel, l’imaginaire et les mondes dits possibles

11h Anne Duprat (Université de Picardie Jules Verne) :

Théories littéraires de la fiction et mondes possibles — 20 ans après ?

14h David Lapoujade (Paris 1, HiPhiMo) :

Existences fictives, existences virtuelles chez Etienne Souriau

15h Alexandre Gefen (CNRS-Paris 3) :

Une vie est-elle une fiction ?

16h Markus Gabriel (Université de Bonn) :

Sur l’essence et l’existence des objets dits ‘fictionnels’