| |
Philosophie Académie de Créteil
Slogan du site

Colloque international/ International conference Voix de Henry David Thoreau : esthétique, écologie, politique

mercredi
14
décembre
2022
du mercredi 14 décembre 2022
au jeudi 15 décembre 2022
horaire Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR 8103 ISJPS
Centre de Philosophie contemporaine de La Sorbonne/EXeCO
Axe « environnement »
Avec le soutien de la commission recherche de l’université Paris 1 et de l’Institut universitaire de France

Voices of Henry David Thoreau : aesthetics, ecology, politics

Organisation : Pauline Nadrigny et Sandra Laugier

« Il ne s’était destiné à aucun métier ; il ne s’est jamais marié ; il a vécu seul ; il n’allait jamais à l’église ; il ne votait jamais : il a refusé de payer un impôt à l’État ; il ne mangeait pas de viande, ne buvait pas de vin, il a toujours ignoré l’usage du tabac et, bien qu’il fût naturaliste, il ne s’est jamais servi d’un piège ni d’un fusil. »

Cet éloge funèbre de Henry David Thoreau, prononcé par Ralph Waldo Emerson, son maître et ami, résume l’héritage polymorphe du penseur de Walden. Soutenue par un riche travail d’édition critique, sa popularité n’est plus cantonnée à un certain nombre d’images folkloriques. Thoreau se donne sous des figures différentes et puissantes : celles de l’écrivain, du philosophe, du poète, du pamphlétiste, du naturaliste, du désobéissant.

Thoreau, profondément associé à la scène transcendantaliste, s’en émancipe par bien des traits ; présenté à l’envi comme un des pères de l’écologie, il propose l’éloge de la technique et de la liberté d’entreprendre ; reconnu comme l’inspirateur de la désobéissance civile, il développe une conception radicalement individualiste et parfois élitiste de la démocratie ; recherchant la beauté dans la nature et rendant le sentiment esthétique à l’expérience ordinaire, il développe une pensée érudite de scholar américain.

Ce colloque international, rassemblant parmi les meilleurs spécialistes, ne cherchera pas à résoudre ces ambiguïtés et ces paradoxes, qui font toute la richesse de l’œuvre de Thoreau. Il visera à montrer leur résonance dans les multiples voix qui sont les siennes, en croisant tout particulièrement les voies de l’esthétique (sentir le monde), de l’écologie (le comprendre ainsi que notre action sur lui) et politique (comment le changer). En quoi l’expérience thoreauvienne trouve-t-elle aujourd’hui un écho si puissant, des arts à la pensée environnementale, de l’éthique à l’action démocratique ? Quels sont aujourd’hui, pour reprendre l’expression de Stanley Cavell, les sens de Thoreau ?

L’œuvre de Henry D. Thoreau est très largement présente dans le cinéma classique et dans le cinéma contemporain. Dans le sillage du colloque, la Filmothèque du Quartier Latin organisera une semaine « Le cinéma de H.D. Thoreau » du 15 au 20 décembre. Au programme, Frank Capra, Douglas Sirk, Terrence Malick, Ava DuVernay...

Programme

Mercredi 14 décembre

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Campus Port-Royal, 1 rue de la Glacière

Bâtiment 1, 2e étage, Salle 13

9h15 Accueil et ouverture

Pauline Nadrigny et Sandra Laugier

09h45-12h

Voix environnementale : de l’éveil à l’écologie

Chair : Pauline Nadrigny

Rémi Beau (IEES-Paris, Sorbonne Université) : Thoreau ou l’écologie politique après la vertu

Thomas Constantinesco (Sorbonne Université, VALE). Nature is but another name for health’ : penser la santé avec Thoreau

Catherine Larrère (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8103 ISJPS) : Thoreau : démocratie et nature

14h-17h30

Voix singulière et désobéissance civile

Chair : Sandra Laugier

Albert Ogien (CNRS, Institut Marcel-Mauss – CNRS-EHESS) : Le juste comme critère de l’action politique

Léa Boman (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8103 ISJPS) : Emerson/Thoreau : Self-reliance et individualisme politique

Manuel Cervera Marzal (FNRS, Université de Liège) : Penser la désobéissance civile avec, ou sans, Henry David Thoreau ?

Baptiste Cornardeau (Paris 1 Panthéon Sorbonne, UMR 8103 ISJPS) : Past and Future : Henry D. Thoreau and John Dewey on Time and Progress

18h Keynote lecture

Richard Shusterman (Florida Atlantic University) : De l’éveil à la démocratie


Jeudi 15 décembre

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Centre Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Salle F698.

9h30-12h

Politique et esthétique après Thoreau

Chair : Sandra Laugier

Antoine Cailloce (Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Jack Kerouac, lecteur et héritier de Thoreau

Guillaume le Blanc (Université Paris-Cité) : Performer la pauvreté volontaire

Marthe Statius (Université Gustave Eiffel) : D’Emerson à Thoreau selon Jonas Mekas.

Pauline Nadrigny (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, UMR 8103 ISJPS) : Echos de Walden. Nature, musique, démocratie

14h30-18h

Voix de l’ordinaire

Chair : Pauline Nadrigny

François Specq (ENS Lyon) : Thoreau, le temps du monde, le temps de l’histoire

Piergiorgio Donatelli (Roma la Sapienza) : Thoreau, wilderness and ordinary life

Paul Standish (University College London, Institute of Education) : Titre à venir

Naoko Saito (Université de Kyoto) : Reflections on the uncommon school

19h Soirée à la Filmothèque du Quartier latin

Ouverture de la semaine Thoreau

Présentation et projection de New York Miami (It Happened One Night), Frank Capra, 1934, suivie d’un cocktail.


Dans le sillage du colloque consacré à Henry David Thoreau à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, la Filmothèque du Quartier Latin organise une semaine « Le cinéma de Henry D. Thoreau » avec une série de films inspirés de la pensée de Thoreau, présentés par des spécialistes de cinéma et de philosophie.

L’oeuvre de Thoreau est très largement présente dans le cinéma classique : dans le transcendantalisme du cinéma de Hollywood des années 1930-1950, tel que l’a analysé Stanley Cavell notamment dans A la Recherche du Bonheur ; et dans le cinéma contemporain d’inspiration écologiste et libertaire, et récemment dans le retour de la désobéissance civile.

Nous proposons de redécouvrir ces thèmes dans un certain nombre de films : de Frank Capra à Douglas Sirk, de Terrence Malick à Ava DuVernay... qui reprennent l’héritage esthétique, éthique et politique de Thoreau.

Programme :

  • Jeudi 15 décembre 19h
    Ouverture
    New York Miami (It Happened One Night), Frank Capra, 1934
    Présentation par Marthe Statius, chercheure en études cinématographiques, Université Gustave Eiffel.
  • Vendredi 16 décembre 19h
    Les moissons du ciel (Days of Heaven), Terrence Malick, 1978
    Présentation par Pauline Nadrigny, maîtresse de conférences en philosophie de l’art, Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Samedi 17 décembre 15h30
    Tout ce que le ciel permet (All That Heaven Allows), Douglas Sirk, 1955
    présentation par Hugo Clémot, maître de conférences en esthétique et philosophie de l’art, Université Gustave Eiffel, auteur de La philosophie d’après le cinéma.
  • Dimanche 18 décembre 19h
    Dans la peau de John Malkovich (Being John Malkovich), Spike Jonze, 1999
    présentation par Sylvie Allouche, maîtresse de conférences en philosophie à l’Ucly et chercheure à DEMOSERIES
    film suivi d’une discussion avec la salle.
  • Lundi 19 décembre 19h
    Clôture
    Selma, Ava DuVernay, 2014
    présentation par Sandra Laugier, Professeure de philosophie, Paris 1 Panthéon Sorbonne, film suivi d’une discussion avec la salle.

Plus d'infos dans l'article :