La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

L’événement #PhiloNum au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou organise du 12 au 16 février 2018 #PhiloNum, une semaine consacrée à la philosophie et au numérique, programme dédié aux élèves de lycée (tous niveaux).
L’objectif de cette semaine est de se faire rencontrer regards artistiques et philosophiques sur le monde numérique. Cet évènement gratuit sera l’occasion d’aborder de nombreuses questions philosophiques adaptées aux programmes scolaires grâce à des workshops, des visites-tweet ou encore des rencontres-conférences avec des philosophes. L’objectif est de détourner lors de cette semaine, l’utilisation et la pratique quotidienne par les élèves des nouvelles technologies.

Cette année, le thème traité est Le Réel et le virtuel le lundi 12 Février, jeudi 15 Février et vendredi 16 Février.

Les classes sont accueillies au Centre Pompidou pour une journée de 9h30 à 15h30. Durant la matinée, les classes participent à un atelier avec un artiste qui propose des œuvres d’art qui questionnent les problématiques liées au numérique. Ensuite, une visite les collections permanentes du musée avec un conférencier basé sur un texte Philosophique.

L’après-midi, toutes les classes sont rassemblées pour suivre une conférence d’un spécialiste des questions liées au numérique : le lundi : Jean-Michel Besnier, le jeudi : Arnaud Bouaniche et le vendredi : Alexandre Monnin. Ces conférences seront retransmises en direct sur le site du Centre Pompidou afin que les élèves n’ayant pas pu se déplacer puissent suivre l’évènement ; il leur sera possible de poser des questions à l’intervenant par le biais de twitter.

L’inscription à une journée est gratuite et se fait à l’adresse suivante : claire.cousin@centrepompidou.fr

Congé formation
logo imprimer

Le congé de formation professionnelle est accordé aux fonctionnaires souhaitant étendre ou parfaire leur formation personnelle.

Montaigne-Dumonstier

- Modalités d’attribution

Le congé de formation professionnelle est accordé dans la limite des crédits prévus à cet effet et à la condition d’avoir accompli au moins l’équivalent de trois années à temps plein de services effectifs dans l’administration.

La demande de congé doit être formulée cent vingt jours au moins avant la date à laquelle commence la formation. Cette demande doit porter mention de cette date et préciser la nature de l’action de formation, sa durée, ainsi que le nom de l’organisme qui la dispense.

La décision d’attribution est prise dans les trente jours qui suivent la réception de la demande par le recteur ou l’inspecteur d’académie.

Trois refus successifs de demande de congé de formation professionnelle ne peuvent intervenir qu’après l’avis de la commission administrative paritaire compétente. Si le refus est motivé par les nécessités du fonctionnement du service, la commission administrative paritaire est saisie dès la première demande.

- Durée

Le congé de formation professionnelle est accordé pour une durée maximale de trois ans sur l’ensemble de la carrière.

Le congé peut être utilisé en une seule fois ou réparti tout le long de la carrière en stages d’une durée minimale équivalant à un mois à temps plein qui peuvent être fractionnés en semaines, journées ou demi-journées.

Le bénéficiaire du congé doit à la fin de chaque mois et au moment de la reprise du travail, remettre à l’administration une attestation de présence effective en formation.

- Situation administrative

Le bénéficiaire d’un congé de formation professionnelle perçoit une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 85 % du traitement brut et de l’indemnité de résidence afférents à l’indice qu’il détenait au moment de sa mise en congé. Toutefois, le montant de cette indemnité ne peut excéder le traitement et l’indemnité de résidence afférents à l’indice brut 650 d’un agent en fonctions à Paris. Cette indemnité est versée pendant une durée limitée à douze mois.

Le temps passé en congé de formation professionnelle est pris en compte pour l’ancienneté et pour l’avancement de grade ou pour l’accès à un corps hiérarchiquement supérieur. Il compte également pour la retraite et donne lieu aux retenues pour pension civile.

- Fin du congé

La reprise de service intervient de plein droit à l’issue du congé de formation professionnelle ou au cours de celui-ci en cas de demande d’interruption du déroulement de ce congé.

Le fonctionnaire qui a bénéficié d’un congé de formation professionnelle s’engage à rester au service d’une administration de la fonction publique de l’Etat, territoriale ou hospitalière pendant une durée égale au triple de celle pendant laquelle il a perçu l’indemnité forfaitaire et à rembourser le montant de cette indemnité en cas de rupture de son fait de l’engagement.

Mise à jour : décembre 2011


Calendrier

Évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.62