perception

30 / 01 / 2015 | Maryse Emel webmestre, photos

La perception

Le concept d’image par Claudine Tiercelin
Qu’est-ce qu’une image ? Une copie, un reflet, une ressemblance, une visée intentionnelle, une manière d’être de la conscience imageante ? En quoi se distingue-t-elle d’un concept, d’un signe, d’un symbole ? Faut-il y voir un décalque de la réalité physique, un prolongement de la perception, de l’intuition sensible, une idée, un auxiliaire, une étape de la pensée abstraite, le moteur essentiel de l’imagination créatrice ou bien plutôt une illusion trompeuse, un obstacle à la pensée discursive ? Pense-t-on même par image ? La notion d’image mentale a t-elle un sens ? L’image pure n’est-elle pas un mythe ? Tout n’est-il pas image ?
La perception de l’aspect selon Wittgenstein par Hugo CLEMOT,
Ludwig Wittgenstein nous aide à saisir l’importance du rôle joué par les images en philosophie. Il est des images, c’est-à-dire des théories, des idées préconçues comme celle de la définition ostensive, qui nous emprisonnent lorsque nous philosophons.
La notion d’image mentale se voit également souvent attribuer un rôle explicatif qu’elle ne peut avoir la plupart du temps.
Mais le philosophe d’origine autrichienne peut aussi nous aider à mieux penser les images comprises en un troisième sens qui est aussi le sens le plus littéral, à savoir comme ces tableaux, ces figurations que sont les peintures, les photographies ou les films. En effet, ses considérations sur la perception de l’aspect nous permettent de résoudre ce que l’on appelle le paradoxe de la vision des images. Ce problème tient à ce que lorsque nous voyons une image, nous ne disons pas spontanément que nous voyons ce qui est sous nos yeux, l’image, mais plutôt que nous voyons ce qui est absent, à savoir ce que l’image représente. En fait, la solution consiste à comprendre pourquoi « certaines choses dans le voir nous paraissent énigmatiques, parce que le voir dans son ensemble ne nous paraît pas assez énigmatique. »
ac-nantes,2009

La forme dans la perception. Éléments de phénoménologie autrichienne
Guillaume Fréchette Université de Salzbourg
18 janvier 2013 15:30 16:30 Colloque Collège de France

Des formes logiques aux formes métaphysiques : abstraction ou déduction ?
Jean-Marie Chevalie rCollège de France
17 janvier 2013 14:00 15:00 Colloque
Collège de France

Ainsi naissent et meurent les langages formels
Amirouche MoktefiI RIST, Université de Strasbourg
17 janvier 2013 15:00 16:00 Colloque
Collège de France

La forme iconique de la démonstration chez Peirce et Wittgenstein
Benoit Gaultier Collège de France
17 janvier 2013 16:30 17:30 Colloque
Collège de France

La compréhension des formes musicales : une nécessité ?
Sandrine Darsel AHP, Nancy
17 janvier 2013 17:30 18:30 Colloque
Collège de France

Formes, objets et dispositions en philosophie de la physique contemporaine
Michael Esfeld Université de Lausanne
18 janvier 2013 09:30 10:30 Colloque
Collège de France

Émergence des formes et auto-organisation
Anouk BarberousseUniversité Lille 1
18 janvier 2013 12:00 13:00 Colloque
Collège de France

Formes assistantes et formes inhérentes
Alain de LiberaChaire de philosophie médiévale, Université de Genève
18 janvier 2013 14:30 15:30 Colloque
Collège de France

Perception et bonne forme
Jérôme Dokic EHESS, IJN
18 janvier 2013 17:00 18:00 Colloque
Collège de France

Empathy and emotional sharing
Dan Zahavi ENS 16/01/2015
Conférence Dan Zahavi dans le cadre du Séminaire « Emotions et volitions » coordonné par Natalie Depraz et Maria Gyemant.

Vivre par(mi) les écrans aujourd’hui. Évolutions et proliférations d’un système complexe Lyon3
9 vidéos
Colloque international sous la direction de Mauro Carbone, organisé du 2 au 4 septembre 2014.

Les écrans sont devenus aujourd’hui, de manière plus ou moins consciente, notre dispositif optique de référence ainsi que l’interface habituelle de nos rapports au monde, aux autres, à nous-mêmes.
Comprendre notre expérience présente des écrans pourra donc nous aider à comprendre non seulement notre expérience présente du voir, mais aussi notre manière de penser et de désirer aujourd’hui.

- L’hypervisibilité des écrans Jean-Jacques Wunenburger
Mise à jour : 8 octobre 2014 Lyon3
Intervention de Jean-Jacques Wunenburger dans le cadre du séminaire "Écrans : pour la généalogie d’un dispositif" organisé du 26 septembre 2013 au 27 mars 2014

- L’écran et la toile Mauro Carbone
Mise à jour : 8 octobre 2014 Lyon3
Intervention de Mauro Carbone dans le cadre du séminaire "Écrans : pour la généalogie d’un dispositif" organisé du 26 septembre 2013 au 27 mars 2014..

- L’écran de télévision reprogrammé par les séries télévisées Jean-Pierre Esquenazi
Mise à jour : 8 octobre 2014 Lyon3
Intervention de Jean-Pierre Esquenazi dans le cadre du séminaire "Écrans : pour la généalogie d’un dispositif" organisé du 26 septembre 2013 au 27 mars 2014.

 

Agenda

    28 / 02 / 2016

    Agenda colloques, conférences et séminaires de philosophie

    29 / 08 / 2016

    Calendrier scolaire 2016-2017

    11 / 11 / 2016

    Plan Académique de Formation 2016-2017

    13 / 11 / 2016

    Calendrier 2016-2017 des concours d’enseignement

Fil twitter de @philosocreteil

  • 6 mars 2017

    25 mars A quoi sert la peurpic.twitter.com/ECrtPaCX8f
  • 10 février 2017

    [#étude] INA STAT N°44 : 2012–2015, LA MÉDIATISATION DES ÉTATS-UNIS À LA TÉLÉVISION FRANÇAISE. Décryptage complet lien
  • Valoriser le travail numérique effectué en classe en participant aux « Trophées des classes » avant le 5 mai lien
  • 9 février 2017

    Documentaire Einstein - "Comment je vois le monde" (2005) lien
  • 8 février 2017

    #CitoyennetéEngagée, ça continue ! Au programme, dilemme moral pour aborder la notion de discrimination et lutte contre le racisme !pic.twitter.com/WXDGSt0OSk
0 | 5 | 10 | 15