La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Comte
logo imprimer

Quelques œuvres d’Auguste Comte sont téléchargeables (formats Word, PDF ou RTF) sur le site de J.-M. Tremblay, Les Classiques des sciences sociales, en particulier :

- Cours de philosophie positive. 1e et 2e leçon
- Discours sur l’esprit positif
- Catéchisme positiviste
- Plan des travaux scientifiques nécessaires pour réorganiser la société
- Système de politique positive (extraits des tomes II et III)

Articles
- Dhombres Jean, L’analogie dans les mathématiques analytiques selon Auguste Comte , Revue philosophique de la France et de l’étranger 4/ 2007 (Tome 132), p. 451-470
DOI : 10.3917/rphi.074.0451
Le succès le plus net de Comte en ce qui concerne les mathématiques est d’avoir fixé la géométrie et la mécanique en tant que sciences d’expérience, au même titre que la physique. Il évite ainsi une position de domination des mathématiques, qui pourraient usurper la place vacante de la métaphysique. Mais Comte permet aux mathématiques analytiques, c’est-à-dire au calcul poursuivi pour lui-même, de porter l’analogie, forme de raisonnement associée à l’ancienne scolastique, qui associe des phénomènes physiques apparemment distincts. Cette conception se heurte au principe de simplicité, qui est aussi principe de généralité, et la notion comtienne des « simples faits analytiques », qu’aucune expérience autre que le calcul ne justifie, devient problématique. Il s’agit de comprendre le manque de vigilance épistémologique de Comte à propos des nombres complexes comme une conséquence de sa réhabilitation de l’analogie, dans une stratégie intellectuelle toujours d’actualité.


Calendrier

Évènements à venir

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39