Maldiney

18 / 05 / 2015 | Maryse Emel webmestre, photos

Cette présentation a été donnée dans le cadre du colloque intitulé À l’épreuve d’exister avec Henri Maldiney qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 28 juillet au 4 août 2014, sous la direction de Olivier FRÉROT et Chris YOUNÈS.

- Jean-Marc Ghitti : Maldiney dans l’histoire de la philosophie
- Sarah Brunel : Le statut et la signification de "l’apeiron" : la limite et le sans-limite dans la pensée de Maldiney

Philosophe majeur de notre époque, Henri Maldiney (1912-2013) a élaboré une phénoménologie de l’existence centrée sur l’Ouvert. Préconisant avec les fondateurs de la phénoménologie un "retour aux choses mêmes", il réfute radicalement la séparation instaurée entre sujet et objet, insistant sur l’expérience de la rencontre comme signifiance insignifiable, transpossibilité et transpassibilité, recueil et déploiement. Introduisant et discutant notamment Ludwig Binswanger et Erwin Straus, menant une exploration critique de Freud et de Szondi, remarquable lecteur de Heidegger et plus largement des textes classiques grecs, allemands, chinois, accordant une importance toute particulière à l’art, notamment celui du peintre Pierre Tal Coat et du poète André Du Bouchet, il a contribué de manière décisive à une philosophie du sentir et du rythme.

Ce colloque interdisciplinaire qui a réuni chercheurs, praticiens et artistes, a proposé de se mettre à l’épreuve de cette œuvre magistrale en interrogeant plus spécifiquement le concept essentiel d’avènement, souligné par Jean-Louis Chrétien : "tout au long de son œuvre de traversée, Maldiney ne pense au fond jamais que l’unique avènement de l’homme au monde et du monde à l’homme, le venir au monde du premier, le venir au jour du second". Le point sera fait sur l’évolution et l’impact de cette pensée cruciale pour le XXIe siècle.

Sarah Brunel enseigne en classes préparatoires littéraires à Lyon. Ele a notamment publié sur Maldiney : "Une épiphanie masquée. La question de la manifestation dans Aîtres de la langue et demeures de la pensée", Archives de philosophie, juillet-septembre 2011 ; "La crise, un appel à exister", Etudes, juillet-août 2012 ; "Entre Un et rien", Maldiney, une singulière présence, Encre Marine, 2014.
Jean-Marc Ghitti, dans son travail d’écrivain, met l’énigme des lieux au cœur de ses préoccupations. De son premier ouvrage au plus récent, il tente un dépassement de l’espace vers une philosophie du lieu, qu’il décline sous plusieurs registres d’écriture. C’est cette démarche qui fait de lui un lecteur de Maldiney. Il a notamment publié La parole et le lieu (Minuit, 1998) et Malrevers, méditations géographiques (2013).

 

Agenda

    28 / 02 / 2016

    Agenda colloques, conférences et séminaires de philosophie

    29 / 08 / 2016

    Calendrier scolaire 2016-2017

    11 / 11 / 2016

    Plan Académique de Formation 2016-2017

    13 / 11 / 2016

    Calendrier 2016-2017 des concours d’enseignement

Fil twitter de @philosocreteil

  • 6 mars 2017

    25 mars A quoi sert la peurpic.twitter.com/ECrtPaCX8f
  • 10 février 2017

    [#étude] INA STAT N°44 : 2012–2015, LA MÉDIATISATION DES ÉTATS-UNIS À LA TÉLÉVISION FRANÇAISE. Décryptage complet lien
  • Valoriser le travail numérique effectué en classe en participant aux « Trophées des classes » avant le 5 mai lien
  • 9 février 2017

    Documentaire Einstein - "Comment je vois le monde" (2005) lien
  • 8 février 2017

    #CitoyennetéEngagée, ça continue ! Au programme, dilemme moral pour aborder la notion de discrimination et lutte contre le racisme !pic.twitter.com/WXDGSt0OSk
0 | 5 | 10 | 15