Hume

 LECTURE SUIVIES

- Section X de L’enquête sur l’entendement humain

La section X de l’Enquête sur l’entendement humain, dont il faut signaler l’importance puisque l’on n’en trouve pas le parallèle dans le Traité de la nature humaine, paraît, à maint égard, exemplaire. Ces pages, singulièrement audacieuses, retorses et violentes, ne témoignent pas seulement d’une puissance et d’un talent polémiques qui distingueraient Hume dans le mouvement des Lumières.
La subtilité littéraire d’un texte capable, en son ironie sceptique, de ne jamais livrer ouvertement ses conclusions, ne doit pas détourner de l’essentiel. L’essentiel, à nos yeux, tient à la mise en œuvre rigoureuse d’une problématique constante chez Hume qui, sur le chapitre des miracles, se révèle aussi pertinente que provocatrice. En ce sens, la section Les miracles reprend, résume et mobilise toute l’Enquête, elle ne relève pas seulement, il s’en faut, du combat contre l’obscurantisme.

Jean-Louis POIRIER, Le miracle des miracles - PDF

 Études

- HUME, Les passions ont-elles raison de l’homme ?, Michel Malherbe vidéo

- Éléonore LE JALLÉ, "La science de la nature humaine de Hume : un empirisme autorégulé", Revue philosophique de la France et de l’étranger 2001/2, 213-230.

- « L’histoire naturelle de la religion et les dialogues sur la religion naturelle » par Alexandre Simon. Revue Philosophique
p. 93-122

- Michel Malherbe La philosophie empiriste de David Hume

- Le moi, le caractère et l’identité personnelle chez David Hume
Marie-Hélène Audy

- Hume : une philosophie des contradictions Par Jean-Pierre Cléro

- La notion de mind : Burton, Hobbes, Hume
Claire CRIGNON DE OLIVEIRA Mélancolie et perturbation du mind
Le discours médical sur le mind à l’aube de l’âge classique en Angleterre4
Eric MARQUER La notion de wit chez Hobbes Rhétorique, politique et philosophie
Eléonore LE JALLÉ Mind et « nature humaine » chez Hume
Direction C.E.R.P.H.I. : Pierre-François MOREAU

- G. Deleuze à propos de Hume


- 

L’affaire Hume – Rousseau


- 

Hume - Images


- 

Albert Schatz : L’œuvre économique de Hume (1902)


- 

Huxley (traduction de Compayré) : Hume. Sa vie, sa philosophie


- 

Article sur le Traité de la nature humaine paru dans les numéro de novembre et décembre 1739


- 

de The history of the works of the learned .(traduction de P. Folliot)


- 

Articles sur le Traité de la nature humaine parus dans la


- 

Bibliothèque raisonnée des savans de l’Europe en 1739, 1740 et 1741


- 

La théorie de Hume sur la connaissance et son influence sur la philosophie anglaise


- 

(Revue néo-scolastique, 1895)

 Oeuvres

Un grand nombre de traductions françaises d’œuvre de Hume sont disponibles sur sur le site de J.-M. Tremblay : Les classiques des sciences sociales.

  En anglais :

Site : http://onlinebooks.library.upenn.edu

- An Enquiry Concerning Human Understanding (1748) Texte anglais à télécharger au format html.
- Enquiry into the Principles of Morals (1751) Texte anglais à télécharger au format html.
- Of the Standard of Taste (1760) Texte anglais numérisé par Modern History Sourcebook.

 Traductions sur Classiques uqac

- Essai sur l’amour et le mariage 1761

- Essai sur l’Epicurien, 1742

- Essai sur l’immortalité de l’âme 1777

- Essai sur la dignité ou la bassesse de la nature humaine 1741

  Oeuvres complètes de Hume sur Philotra

traduites en français par Philippe Folliot et d’autres, consultables en ligne.


1739-1740

 TRAITE DE LA NATURE HUMAINE (1739-1740) (Traduction de Philippe Folliot)

ABREGE DU TRAITE DE LA NATURE HUMAINE (1740) (Traduction de Philippe Folliot)

1741

Essai sur la délicatesse de goût et sur la délicatesse de passion (traduction P. Folliot)

 (voir la traduction de cet essai par G. Boss)

Essai sur la liberté de la presse (traduction P. Folliot) 

Essai sur la liberté de la Presse (Traduction anonyme)

Que la politique peut être réduite à une science (traduction P. Folliot)

Où l’on prouve que la Politique peut être réduite en forme de science (Traduction anonyme)

Essai sur les premiers principes du gouvernement (Traduction P. Folliot )
Essai sur les premiers principes du gouvernement (Traduction anonyme)

 Essai sur l’étude de l’histoire (traduction de Philippe Folliot)

Essai sur l’étude de l’histoire (Traduction anonyme)

Essai sur l’indépendance du parlement (Traduction de Philippe Folliot)*

Essai sur l’indépendance du Parlement (Traduction anonyme)

Si le gouvernement britannique incline davantage vers une monarchie absolue ou vers une république (1741) (Traduction de P. Folliot) 
Examen de la question : de quel côté le gouvernement d’Angleterre penche le plus, vers la monarchie absolue, ou vers l’Etat républicain ? (Traduction anonyme)

Essai sur les Partis (Traduction anonyme)
Essai sur les partis en général (Traduction P. Folliot) 

De la liberté civile (Traduction de P. Folliot)

Essai sur les partis de la Grande-Bretagne (Traduction de P. Folliot) 

Essai sur les Partis de Grande-Bretagne (Traduction anonyme)

Essai sur la dignité ou la bassesse de la nature humaine (traduction de P. Folliot)

Essai sur la superstition et de l’enthousiasme (traduction de P. Folliot)

Essai sur l’amour et le mariage (traduction P. Folliot) 

Essai sur l’orgueil et la modestie (Guillaume Ravasse)
Essai sur l’impudence et la modestie (traduction P. Folliot) 

Essai sur l’avarice (traduction P. Folliot)

1742

Essai sur l’essai (traduction de P. Folliot)

Essai sur l’éloquence (traduction P. Folliot)

Essai sur les préjugés moraux (traduction P. Folliot) 

Essai sur la condition moyenne (traduction P. Folliot) 

Essai sur la naissance et les progrès des arts et des sciences (traduction de P. Folliot)

L’origine et les progrès des Arts et des Sciences (traduction anonyme)

Essai sur l’épicurien (traduction P.Folliot)

Essai sur le stoïcien (traduction P. Folliot)

Essai sur le platonicien (traduction P. Folliot)

Essai sur le sceptique (traduction P. Folliot)

Essai sur la polygamie et les divorces (traduction P. Folliot)

Essai sur la simplicité et le raffinement dans l’écriture (traduction de P. Folliot)

Portrait de Sir Robert Walpole (traduction de P. Folliot)

1748

ENQUETE SUR L’ENTENDEMENT HUMAIN (Traduction de Philippe Folliot)

Essai sur l’obéissance passive (Traduction de P. Folliot)

Essai sur l’obéissance passive (Traduction anonyme)

Essai sur le contrat originel (Traduction de P. Folliot) 

Essai sur le contrat primitif (Traduction anonyme)

1752

Essai sur le commerce (traduction P. Folliot) 

Du commerce (traduction de Melle de La Chaux)

Du commerce (traduction de C. Formentin)

Du commerce (traduction anonyme- Abbé le Blanc ?)

Du commerce (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur le luxe (traduction de Melle de La Chaux)

Du luxe (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur l’argent (traduction P. Folliot)

Essai sur l’argent (traduction de Melle de la Chaux)

Sur l’argent (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur l’intérêt (traduction P. Folliot)

Essai sur l’intérêt de l’argent (traduction de Melle de la Chaux)

De l’intérêt (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur la balance du commerce (traduction P. Folliot)

Essai sur la balance du commerce (traduction de Melle de la Chaux)

Sur la balance du commerce (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur la balance du pouvoir (traduction P. Folliot) 

Sur la balance du pouvoir (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur les taxes (traduction P. Folliot)

Essai sur les impôts (traduction de Melle de la Chaux)

Sur les impôts (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur le crédit public (traduction P. Folliot)

Essai sur le crédit public (traduction de Melle de la Chaux)

Sur le crédit public (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur quelques coutumes remarquables (traduction P. Folliot) 

Sur quelque coutumes remarquables (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur la population des nations anciennes (traduction de l’abbé Le Blanc,

corrigée par Daire et Molinari)

Sur le nombre d’habitans parmi quelques nations anciennes (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Idée d’une république parfaite (Traduction P. Folliot)

Idée d’une république parfaite (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

Essai sur la succession protestante (traduction P. Folliot)

Sur la succession protestante (traduction anonyme – Eléazar de Mauvillon ?)

1754
Début de la publication de l’Histoire d’Angleterre

Essai sur la règle du goût (traduction P. Folliot)

Essai sur la règle du goût (traduction anonyme)

1758

Essai sur la jalousie du commerce (traduction P. Folliot)

Essai sur la jalousie commerciale (traduction de Melle de la Chaux)

De la jalousie du commerce (traduction de C. Formentin) : à venir

1760
Essai sur la coalition des partis (traduction P. Folliot)

1776
Mort de Hume

1777

Essai sur le suicide (traduction P. Folliot) 

Essai sur le suicide (traduction Martine Bellet)

Essai sur l’immortalité de l’âme (traduction P. Folliot)
Essai sur l’immortalité de l’âme (traduction Martine Bellet)

De l’origine du gouvernement ( Traduction de P. Folliot)

1778

Ma vie (Traduction de J. B. Suard)

Mon autobiographie (traduction de C. Formentin)

1779

DIALOGUES SUR LA RELIGION NATURELLE (Traduction de P. Folliot)

DIVERS

Correspondance – quelques lettres de et à Hume

 Recensions

-  La voie des idées, de Descartes à Hume Pierre Guenancia Éditeur : Presses universitaires de France (PUF) 2015
-  Sagesse et Bonheur. Études de philosophie morale Syliane Malinowski-Charles Éditeur : Hermann 2013
-  Les Trois Sources des philosophies de l’histoire (1764-1798) Bertrand Binoche Éditeur : Hermann 2013
-  Qu’est-ce que le libéralisme ? Éthique, politique, société Catherine Audard Éditeur : Gallimard 2009