La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

L’événement #PhiloNum au Centre Pompidou

Le Centre Pompidou organise du 12 au 16 février 2018 #PhiloNum, une semaine consacrée à la philosophie et au numérique, programme dédié aux élèves de lycée (tous niveaux).
L’objectif de cette semaine est de se faire rencontrer regards artistiques et philosophiques sur le monde numérique. Cet évènement gratuit sera l’occasion d’aborder de nombreuses questions philosophiques adaptées aux programmes scolaires grâce à des workshops, des visites-tweet ou encore des rencontres-conférences avec des philosophes. L’objectif est de détourner lors de cette semaine, l’utilisation et la pratique quotidienne par les élèves des nouvelles technologies.

Cette année, le thème traité est Le Réel et le virtuel le lundi 12 Février, jeudi 15 Février et vendredi 16 Février.

Les classes sont accueillies au Centre Pompidou pour une journée de 9h30 à 15h30. Durant la matinée, les classes participent à un atelier avec un artiste qui propose des œuvres d’art qui questionnent les problématiques liées au numérique. Ensuite, une visite les collections permanentes du musée avec un conférencier basé sur un texte Philosophique.

L’après-midi, toutes les classes sont rassemblées pour suivre une conférence d’un spécialiste des questions liées au numérique : le lundi : Jean-Michel Besnier, le jeudi : Arnaud Bouaniche et le vendredi : Alexandre Monnin. Ces conférences seront retransmises en direct sur le site du Centre Pompidou afin que les élèves n’ayant pas pu se déplacer puissent suivre l’évènement ; il leur sera possible de poser des questions à l’intervenant par le biais de twitter.

L’inscription à une journée est gratuite et se fait à l’adresse suivante : claire.cousin@centrepompidou.fr

Rousseau
logo imprimer

- Discours sur les sciences et les arts (1750). À télécharger au format RTF.
- Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (1755). À télécharger au format RTF.
- Discours sur l’économie politique. A été imprimé pour la première fois dans le tome V de L’Encyclopédie, p. 337-349, en 1755.
- Dissertation sur la musique moderne 1743
- Contrat social (1762). À télécharger au format RTF.
- Emile (1762). À télécharger au format RTF.
- Lettre à Mgr de Beaumont 1762, à télécharger PDF
- L’intégrale Rousseau : rousseauonline.ch. Collection complète des œuvres 17 vol., in-4°, Genève, 1780-1788.

- L’édition Vaughan (1915) des écrits politiques de Rousseau peut être consultée et téléchargée sur "The Online Library of Liberty" : le Volume I contient le Discours sur l’inégalité, la Lettre à M. Philopolis, le Jugement sur la paix perpétuelle (1756), la Polysynodie de l’abbé de Saint-Pierre (1756), la première version (manuscrit de Genève) du Contrat Social ; le Volume II contient le Contrat Social (1762), les Lettres écrites de la montagne (1764), le Projet de constitution pour la Corse (1765), les Considérations sur le gouvernement de Pologne.

Articles

- Revue d’histoire littéraire de la France, Société d’histoire littéraire de la France
Éditeur : Armand Colin (Paris), Éditeur : PUF (Paris) Date d’édition : 1894
Imaginaire rousseauiste, utopie tahitienne et réalité révolutionnaire

articles de Céline Spector parus dans des ouvrages collectifs Site de Céline Spector ( les textes y sont en ligne)

• « Rousseau et la critique de l’économie politique. Lecture du livre III d’Emile », in L’Economie politique et la sphère publique dans le débat des Lumières, Jesús Astigarraga et Javier Usoz (éd.), Madrid, Collection de la Casa de Velázquez (135), 2013, p. 125-140.

• « Y a-t-il un gardien des promesses ? L’hétéronomie de la conscience dans l’Émile », in Penser l’homme, C. Habib et P. Manent éds., Paris, Classiques Garnier, « L’Europe des Lumières », 2013, p. 167-182.

• Vérité et Subjectivité : des Essais aux Rêveries », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, tome 50, 2012, Genève, Droz, 2012, p. 321-350 (en collaboration avec Sylvia Giocanti).

• « De Diderot à Rousseau : la double crise du droit naturel moderne », in Rousseau, Du contract social, ou Essai sur la forme de la République (Manuscrit de Genève), B. Bachofen, B. Bernardi, et G. Olivo éds., Paris, Vrin, 2012, p. 141-153.

• « “Mais moi je n’ai point de jardin”. La leçon sur la propriété d’Emile », in Eduquer selon la nature. Seize études sur Emile de Rousseau, C. Habib éd., Paris, Editions Desjonquères, 2011, p. 26-37.

• « Modernités de Rousseau », Lumières, premier semestre 2010, n°15, p.7-16

• « Rousseau : l’honneur au tribunal de l’opinion publique », in Penser et vivre l’honneur à l’époque moderne, H. Drévillon et D. Venturino éds., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 127-142.

• « Rousseau : éthique et économie. Le modèle de Clarens dans la Nouvelle Héloïse », Cahiers d’économie politique, numéro spécial : « Rousseau. Philosophie et économie », Paris, L’Harmattan, 2007, p. 27-53.

• « Rousseau et la critique de l’économie politique », dans Rousseau et les sciences, B. Bensaude-Vincent et B. Bernardi éd., Paris, L’Harmattan, 2003, p. 237-256.

• « Le Projet de paix perpétuelle : de Saint-Pierre à Rousseau », in Principes du droit de la guerre, Ecrits sur le Projet de Paix Perpétuelle de l’abbé de Saint-Pierre, B. Bachofen et C. Spector dir., Paris, Vrin, 2008, p. 229-294.

• « Les principes de la liberté politique et la Constitution d’Angleterre », dans La Religion, la Liberté, la Justice. Un commentaire des « Lettres écrites de la Montagne » de Rousseau, B. Bernardi, F. Guénard et G. Silvestrini éd., Paris, Vrin, 2005, p. 193-210.

• « Droit de représentation et pouvoir négatif : la “garde de la liberté”, dans la Constitution genevoise », dans La Religion, la Liberté, la Justice. Un commentaire des « Lettres écrites de la montagne » de Rousseau, B. Bernardi, F. Guénard et G. Silvestrini éd., Paris, Vrin, 2005, p. 155-172.

• « De Rousseau à Smith : esthétique démocratique de la sensibilité et théorie économiste de l’esthétique », dans La Valeur de l’art – Exposition, marché, critique et public au dix-huitième siècle, J. Rasmussen éd., Paris, Champion, « Les Dix-huitièmes Siècles », 2009, p. 215-244.

- " La raison a-t-elle une histoire ? Rousseau et les paradoxes du rationalisme moderne"
 », Critique, n° 744, mai 2009, p. 398-412.

Recensions

Roger-Pol Droit (dir.) : Figures de l’altérité
27 septembre 2015

Jean-Jacques Rousseau : Deux lettres sur l’individu, la société et la vertu
17 juin 2015

André Charrak : Rousseau, de l’empirisme à l’expérience
19 décembre 2013

Anne Deneys-Tunney : Un autre Jean-Jacques Rousseau
4 septembre 2012


Calendrier

Évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.62