La philosophie dans l’Académie de Créteil
Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Enseignement, formation, ressources, informations et réunions des professeurs de philosophie de l’Académie de Créteil.

Philosopher avec François Truffaut
Visites : 12 - Popularité :
3%
logo imprimer

Quatre émissions comme un voyage dans la filmographie de François Truffaut, figure du cinéma de la Nouvelle Vague .

Emission 1 : le cycle Antoine Doinel : de 1959 à 1979, au travers de cinq films, François Truffaut filme le personnage d’Antoine Doinel (incarné par Jean-Pierre Léaud) de ses 14 ans jusqu’à la trentaine. Il rencontre des femmes, il aime, il vieillit... Serait-il le double cinématographique de Truffaut ?

Emission 2 : La Nuit américaine, qui sort en 1973 sort sur les écrans de cinéma, où François Truffaut met en scène le tournage d’un film, sa vie, ses incidents, ses coulisses. En abyme, que dit-il de son rapport au cinéma ? Quelle vérité recherche-t-il ? Les films sont-ils plus importants que la vie ?

Emission 3 : L’Homme qui aimait les femmes, tourné en 1976, met en scène Charles Denner, qui incarne un homme passionné par les femmes, comme l’était Truffaut lui-même. Est-il devenu cinéaste pour percer le mystère féminin ? Peut-on voir le film comme un témoignage sur les relations homme-femme à l’époque ?


Emission 4 : Rencontre avec Christophe Honoré, pour qui Truffaut est la figure même du cinéaste. Il le découvre à l’adolescence par la lecture de sa correspondance, puis il est ébloui par « Jules et Jim ». Quelles visions de l’amour et de la façon de le filmer partagent-ils ?


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2019 © La philosophie dans l’Académie de Créteil - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2