Les pouvoirs de la parole

Parcours à travers des textes Académie de Paris. Philosophie

Semestre 1 : les pouvoirs de la parole

La première partie de l’enseignement a pour objet le rôle du langage et de la parole dans les
sociétés humaines. Elle porte sur :
 les arts et les techniques qui visent à la maîtrise de la parole publique dans des contextes variés, notamment judiciaires et politiques, artistiques et intellectuels ;

 les formes de pouvoir et d’autorité associées à la parole sous ses formes diverses ;

 la variété de ses effets : persuader, plaire et émouvoir.

L’étude s’appuie sur une période de référence qui recouvre Antiquité et Moyen Âge. De l’aède grec récitant Homère de cité en cité aux « disputes » des universités médiévales, en passant par les orateurs qui s’adressèrent à l’Assemblée athénienne ou au Sénat romain, cette période offre le contexte et les œuvres dans lesquels l’art de la parole a trouvé un développement particulier.
Nourri par la découverte d’œuvres et de discours principalement issus de la période de référence, cet enseignement a en particulier pour objectif d’apprendre à :

 repérer, apprécier et analyser les procédés et les effets de l’art de la parole ;

 mettre en œuvre soi-même ces procédés et ces effets dans le cadre d’expressions
écrites et orales bien construites ;

 mesurer les questions et les conflits de valeurs que l’art de la parole a suscités.

L’enseignement se distribue selon trois axes, portant respectivement sur l’art de la parole, l’autorité de la parole et les séductions de la parole.


Parcours à travers des textes Académie de Paris. Philosophie

Enregistrer au format PDF