Les lundis de la philosophie
lundi
09
mars
2020
17h00 - 19h00
horaire ENS, 45 & 29 rue d’Ulm selon les dates, 75005 Paris

Ce séminaire est organisé et animé par Francis Wolff à l’ENS depuis 2004. C’est un lieu de libre recherche et de discussion philosophiques, où les intervenants soumettent à la discussion, en leur nom propre, les thèses ou hypothèses d’un travail en cours sur la question de leur choix, indépendamment de tout thème préétabli et de toute école constituée. Aucun sujet, aucun thème, aucun courant doctrinal ou aucune méthode ne sont exclus. Les positions y sont défendues de façon argumentative, ce qui implique sans recours à l’autorité des Grands Auteurs ou des textes canoniques.
Aucun concept ni principe sur lesquels se fonde le propos ne sont présupposés. Aucun savoir doctrinal ou jargon d’école ne sont tenus pour admis ou connus.

PROGRAMME DU SEMESTRE 2

Lundi 3 février 2020
17h-19h
La prédiction de la mort : biologie, éthique, politique
Intervenante : Marie Gaille (CNRS Institut des Sciences sociales et humaines)

Lundi 24 février 2020
17h-19h
La grammaire de l’existence et la métaphysique du temps
Intervenant : Pierrot Seban (Université de Montpellier)

Lundi 9 mars 2020
17h-19h
Le pluralisme scientifique implique-t-il le pluralisme métaphysique (et vice versa) ?
Intervenante : Stéphanie Ruphy (Université Lyon 3 Jean Moulin)

Lundi 23 mars 2020
17h-19h
La famille : problèmes ontologiques et moraux
Intervenante : Gabrielle Radica (Université de Lille)

Lundi 20 avril 2020
17h-19h
En somme
Intervenant : Francis Wolff (École normale supérieure)

Walter Benjamin aujourd’hui Séminaire de philosophie
lundi
09
mars
2020
18h00 - 20h00
horaire ENS, Salle des Résistants, 1er étage, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Ce séminaire se propose d’explorer l’étonnante fécondité des écrits de Walter Benjamin pour penser les problèmes philosophiques, historiques et artistiques de notre époque : les dérives du capitalisme, la ville et le mode de vie urbain, les métamorphoses de l’œuvre d’art à l’époque de sa reproduction (numérique), la nécessité de penser une histoire non-téléologique, la valeur de l’information, ou encore la fin de la tradition.
L’œuvre de Benjamin donne l’impression d’une lucidité exceptionnelle et la modernité qu’il décrit semble se poursuivre, à bien des égards au XXIe siècle. Ce séminaire d’élève s’intéresse à la place particulière qu’il occupe dans le champ philosophique et littéraire, en essayant de comprendre comment, tout en portant un regard très minutieux sur son époque, Benjamin parvient paradoxalement à penser ce qui la dépasse.
La question est : jusqu’où doit-on considérer Benjamin comme le prophète visionnaire de la modernité offrant ses lumières sur le monde contemporain ?

PROGRAMME DESANCES

Lundi 3 février 2020
18h-20h
Littérature et philosophie : de Benjamin à l’École de Francfort

Intervenant : Jean Tain

Lundi 24 février 2020
18h-20h
L’appauvrissement de l’expérience
Texte de départ : Le raconteur
Textes complémentaires : Expérience et pauvreté, L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique, Sur le programme de la philosophie qui vient
Intervenants : Pierre Prodromides, Valentin Denis

Lundi 9 mars 2020
18h-20h
Philosophie du langage et de la traduction (séance commune avec le séminaire Gramsci)
Textes de départ : Sur le langage, La tâche du traducteur
Textes complémentaires : Origine du drame baroque allemand (“Préface épistémo-critique”), Sur le pouvoir d’imitation
Intervenants : Pierre Prodromides, Timothée Albessard