Séminaire Actualité critique

jeudi
02
décembre
2021
17h00 - 19h00
horaire ENS Ulm

Compréhension de la démarche scientifique par le grand public, les médias et le monde politique
Séminaire Actualité critique

Site web d’Actualité Critique

Organisation
Amélie Wileveau, Marvin Ozturk-Bazin et Nathalie Thomas

Un séminaire commun à toutes les disciplines de l’ENS, qui sont mobilisées autour de questions partagées, définies et discutées collectivement. C’est un moment de rencontre sur l’actualité ouvert à tous, consacré à ce qui se produit en France, en Europe et dans le monde. Désormais articulé autour de deux thèmes directeurs par an, ce séminaire porte au premier semestre sur les relations entre sciences et société.

Cette premier séance d’Actualité critique est l’occasion, après ces longs mois de crise sanitaire où la démarche scientifique a été mentionnée à de nombreuses reprises par les médias sans jamais être vraiment définie et où la question de la vulgarisation scientifique a été au cœur de bien des débats, de mieux comprendre le fonctionnement épistémologique de la science et les réceptions par le grand public de celle-ci.

Il s’agit d’une séance articulée en deux temps, où il s’agira tout d’abord d’interroger la démarche scientifique et d’expliciter son fonctionnement en temps normal, par opposition au temps de la crise sanitaire. De manière assez inédite, les médias ont diffusé l’image d’une science faite de tâtonnements, ou encore l’existence d’opinions discordantes parmi les chercheurs à travers les controverses scientifiques, faits qui ont pu déstabiliser un grand public peu habitué à être informé de ce qu’il se passe à l’intérieur du champ scientifique habituellement fermé, et pour qui la science est davantage liée à l’idée de « méthode » qu’à l’idée d’ « aventure », pour reprendre un concept du philosophe Dominique Lecourt.

Dans un second temps, la conversation portera sur les enjeux et sur les moyens de la vulgarisation scientifique, sur la persona du chercheur qui tente de forger de nouveaux espaces langagiers et de faire preuve de pédagogie pour transmettre des connaissances spécialisées auprès d’un public non-spécialisé. L’ethos du scientifique qui s’adresse au public dans une société où les réseaux sociaux concurrencent la parole scientifique devenue très présente sur les plateaux télévisés autant que les enjeux d’une reformulation parfois laborieuse des connaissances (pour être clair sans paraître trop aride) seraient autant de questionnements abordés.

INTERVENANTS
Sophie Bécherel, journaliste scientifique à France Inter (à confirmer)
Étienne Klein, physicien, philosophe des sciences et producteur de radio
Fatoumata Kebe, astronome, docteure en astronomie de l’Observatoire de Paris - PSL, autrice et médiatrice scientifique (à confirmer)

une brève interview du vulgarisateur scientifique et docteur en physique David Louapre, à propos de sa chaîne YouTube Science étonnante sera également diffusée lors de la conférence.

À PROPOS D’ACTUALITÉ CRITIQUE
Le séminaire d’Actualité critique réunit un public varié autour de questions d’actualité définies, discutées et analysées collectivement. Désormais avec un thème directeur et un enseignant dédié par semestre, ce séminaire portera au premier semestre sur les relations entre sciences et société. En effet, il est aujourd’hui évident que les conséquences de la pandémie ne se limitent pas à la seule dimension sanitaire et nécessitent une lecture pluridisciplinaire. La situation actuelle soulève des questions profondes portant sur la compréhension de la démarche scientifique par le grand public, les médias et le monde politique. Elle interroge les relations existantes ou à bâtir entre sciences publiques et sciences privées. Elle nous alerte sur
des problèmes d’éthique et d’intégrité scientifique et renvoie aux effets du réchauffement climatique.
La mise en place de ces cinq conférences par semestre est l’occasion d’une réflexion urgente et critique sur ces questions brûlantes.
Coordonné au premier semestre par Christian Lorenzi, professeur de psychologie expérimentale, au second semestre, Actualité critique aura pour thème la démocratie, sous le pilotage du philosophe Florent Guénard
– 18 novembre 2021 : « Le grand public et la science : entre incompréhension et confusion face à la démarche et la vulgarisation scientifique ? »

– 25 novembre 2021 : « Méfiance vaccinale : une nouvelle polarisation »

– 2 décembre 2021 : « Les chercheurs et les institutions face à la judiciarisation du débat scientifique : le cas des plaintes du professeur Didier Raoult »

– 9 décembre 2021 : « Chercher, évaluer, décider. Quelle place pour les scientifiques dans les politiques publiques ? »

– 16 décembre 2021 : « Quand sciences et société se rencontrent : la démocratisation des questions écologiques. La place des questions climatiques dans le débat public : entre instrumentalisation politique et engagement populaire

Plus d'infos dans l'article :