Filmer et montrer la guerre

Analyse de séquence » : Les oubliés, par la critique Suzanne Hême de Lacotte

- Dossier pédagogique Cinémathèque de Toulouse. Les sentiers de la gloire, Stanley Kubrick, 1957


- Verdun Visions D’histoire
Réalisation : Léon Poirier [1928]

Studio : Compagnie Universelle Cinématographique
Scénario : Léon Poirier
Photo : Robert Batton, Georges Million
Musique : André Petiot

Interprétation : Jeanne-Marie Laurent, Albert Préjean, Hans Brausewetter, Tomy Bourdelle, Maurice Schutz, Antonin Artaud…
1916, un jeune soldat français (Albert Préjean) annonce à sa famille son désir de partir sur le front de Verdun. Quelques jours plus tard, les premiers coups de canons retentissent dans le ciel meusien. Du 21 février au 15 décembre 1916, les combats font rage. Le Bois des Caures, les forts de Vaux, Souville et Douaumont sont autant de champs de bataille où les combattants de chaque camp tombent par centaines. Notre soldat français sert de témoin de ces évènements effroyables qui seront ponctués par la victoire de Pétain…

- Extrait : George Orwell - Chroniques du temps de la guerre Du beurre et des canons