Cours et conférences sur la conscience

La conscience

- Colloque Levinas et la philosophie du XXe siècle en France - April 27th, 2006. • Diffusion des savoirs de l’École normale supérieure •
Cogito et phénoménologie : Husserl, Sartre et Levinas • Philippe Cabestan

- La conscience peut-elle être un objet de recherche scientifique ? par Michel Abitbol, ENS, dans le cadre les philosophes et la Cité (3 conférences:Michel Abitbol, Annie Hourcade et Franck Lelièvre)
Université de Rouen


La conscience

Arnaud BOUANICHEL’expérience de la nouveauté –
VIDÉO – Dailymotion >VIDÉO – Dossier – PDF
Philippe FONTAINELes neurosciences permettent-elles d’expliquer la conscience ? – VIDÉO 1 – VIDÉO 2 – PODCAST 1 – PODCAST 2
Dailymotion >VIDÉO 1 – VIDÉO 2 – Dossier – PDF –
Geniviève GINVERT« To be or not to be » : peut-on ne ne pas être soi-même ? – VIDÉO 1 – VIDÉO 2 – Dailymotion >VIDÉO 1 – VIDÉO 2
Didier MAESLa prise de conscience et ses paradoxes –
VIDÉO – Dailymotion >VIDÉO – Dossier – PDF
Philippe TOUCHETBlaise Pascal, le moi et l’infini –
VIDÉO – Dailymotion >VIDÉO – Dossier – PDF
Philippe TOUCHETConscience de soi et le divertissement – Cours rédigé – PDF
Jeanne ROLANDL’odorat, sens inférieur ? – 
VIDÉO – Dailymotion >VIDÉO – Dossier – PDF

Au delà du moi, la liberté ? colloque
- Jean Pierre Changeux, Les universaux de pensée
La pensée est liée au cerveau, une entité matérielle qui possède une organisation complexe. Les universaux de pensée se développent à partir de cette organisation. Elle se construit au court de l’évolution, ou plutôt d’une synthèse d’évolutions multiples. Elle résulte de l’évolution des espèces, de l’évolution au court du développement embryonnaire, de la formation des connexions entres cellules nerveuses avant et après la naissance. Des évolutions multiples, emboîtées qui correspondent aux niveaux d’organisation de la matière, de la molécule à la cellule nerveuse, de la cellule nerveuse au circuit, du circuit aux assemblées de neurones. (extrait présentation)
Canal U, 2002, 102mn

- Jean Pierre Changeux, Le cerveau : de la biologie moléculaire aux sciences cognitives
L’apport de multiples disciplines de recherche, qui incluent la biologie moléculaire, la physiologie nerveuse, les sciences du comportement et l’anthropologie, converge vers une conception synthétique des fonctions supérieures du cerveau de l’homme, qui s’inscrit dans l’emboîtement de multiples évolutions au niveau des gènes, du réseau neuronal, de l’expérience individuelle et des acquis socioculturels ( présentation)
Canal U, 2000, 77mn

- La conception physicaliste de la conscience à l’épreuve du dialogue socratique
Michel Bitbol CNRS / Archives Husserl Ecole normale supérieure Chercheur en philodophie des sciences
18/12/2014 ENS
Conférence donnée par Michel Bitbol dans le cadre des Jeudis de l’HPS, organisés par le département de philosophie. Exposé sur quatre niveaux de la conscience : l’expérience pure, la conscience de soi, la conscience réflexive et la conscience ...

- Le philosophe Pierre Guénancia : Se connaître soi-même...et tous les autres
Son intervention au colloque "Se connaître soi-même : pourquoi, comment ?" de la Fondation Ostad Elahi-Ethique et Solidarité humaine

Ecoutez ici la retransmission de l’intervention de Pierre Guénancia, professeur d’histoire de la philosophie moderne à l’Université de Bourgogne, spécialiste de Descartes et de la pensée classique. Il intervenait lors du colloque organisé par la Fondation Ostad Elahi- Ethique et solidarité humaine, pour sa « XIe journée de la solidarité humaine », le 15 septembre 2012, sur le thème « Se connaître soi-même : pourquoi, comment ? ». Pierre Guénancia a intitulé son intervention « Soi même et tous les autres ». L’émission se divise en deux moments : durant une dizaine de minutes, le philosophe développe son propos autour de la connaissance de soi, de l’individuel à l’universel. Puis il répond à quelques questions posées par le journaliste Jacques Paugam qui animait ce colloque.

Madame Bovary, un roman qui opère une « révolution dans les lettres » …

Le philosophe Jean-Louis Chrétien auteur de « Conscience et roman », lauréat de l’Académie française, est l’invité de Damien Le GuayJean-Louis Chrétien a reçu le « prix Cardinal Lustiger », décerné par l’Académie française, en 2012, pour son ouvrage « Conscience et roman » (deux tomes) et pour l’ensemble de son oeuvre. Sur un thème qui l’interroge : comment s’exprime la conscience dans le roman moderne ? Comment se manifeste la nouvelle prétention des romanciers à explorer de fond en comble la conscience ? Ces deux volumes font chacun le sujet d’une émission. Voici celle consacrée au second volume. Le philosophe -qui se plonge ainsi dans la littérature des XIX et XX è siècles, nous explique en quoi le roman de Flaubert, Madame Bovary publié en 1857, peut être considéré comme une révolution dans le monde des lettres ? Que nous dit-il de la conscience ?dimanche 16 décembre 2012 par Damien Le Guay - réf. pag1121