*
Cosmopolitisme

Le sens du cosmopolitisme

Conférence de Alain Policar dans le cadre du séminaire Les Lundis de la Philosophie 2017.
"En partant de l’état du monde, je ferai du cosmopolitisme une figure contemporaine d’une théorie de la justice globale. Celle-ci suppose un renouvellement du concept de citoyenneté qui nous conduira à reconnaître au citoyen des droits liés à son appartenance au monde. Je ferai du souci moral à l’égard des autres, constitutif du cosmopolitisme moral, une valeur intrinsèque et je suggérerai que l’attachement au bien commun est ancré dans notre condition. Je chercherai donc à lier anthropologie et politique en examinant ce qu’implique l’idée de nature appliquée à l’homme.
Le cosmopolitisme ainsi conçu implique-t-il de renoncer à nos fidélités singulières ? Non, à condition d’adopter sur nos identités collectives un point de vue radicalement critique. Je terminerai l’exposé en précisant dans quel sens on peut comprendre un cosmopolitisme politique, défini comme un cosmopolitisme de l’accueil, construit autour de la figure de l’étranger, et faisant de l’hospitalité une partie du patrimoine moral de l’humanité."