Lévinas

Ressources et recensions

 OEUVRES

 Commentaires

En partant des lettres adressées à Ingarden qui attestent le mécontentement de Husserl à propos de la traduction française de Méditations cartésiennes, l’A. essaie de trouver les clefs de l’interprétation lévinassienne de ces Méditations dans Totalité et infini, tout en cherchant en même temps l’intention initiale de Husserl. Totalité et infini apparaît alors comme une nouvelle cinquième Méditation cartésienne.

 TEXTES CHOISIS


Recensions