SITES A USAGE PEDAGOGIQUE

 éduthèque, un portail de ressources de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique

Le portail éduthèque s’adresse à tous les enseignants du premier et du second degré. <Ilspeuvent ouvrir un compte enseignant et un compte classe associé à l’aide de leur adresse professionnelle. éduthèque fournit aux enseignants et leurs élèves un accès gratuit et sécurisé à :

  • plus de 80 000 ressources numériques pédagogiques issues d’offres de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique  : images, vidéos, fichiers audio, animations, textes, maquettes animations 3D,
  • des fonctionnalités dédiées,
  • des supports pédagogiques proposés par les partenaires du ministère.

Pour l’enseignant, le portail éduthèque propose un moteur de recherche qui lui permet, à partir de mot(s)-clé(s) de son choix, d’identifier en un clic des ressources numériques.

Pour en savoir plus

 Lumni Enseignement, une offre proposée sur éduthèque

La plateforme unique Lumni regroupe les ressources d’Arte, de France Médias Monde, de France Télévisions, de l’INA, de Radio France et de TV5Monde.

En parallèle des contenus destinés au grand public et aux éducateurs, plus de 3 000 ressources numériques sont spécifiquement dédiées aux enseignants de l’école au lycée et sont regroupées dans l’offre Lumni Enseignement proposée sur la plateforme éduthèque.

Cette nouvelle offre regroupe et remplace les offres Éduthèque INA-Jalons, Arte, Lesite.tv et Radio France. Ces différents acteurs sont associés au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, au ministère de la Culture, à Réseau Canopé, au Clemi, ou encore à la Ligue de l’enseignement.

 

CanoTech, ressources et formations pour la continuité pédagogique

L’espace CanoTech de réseau Canopé accompagne la reprise post-confinement des enseignants en proposant des conférences d’experts et des modules d’accompagnement et de formation continue à distance (webinaires, tutoriels, podcasts, etc.)

En complément, CanoTech continue de proposer une bibliothèque de ressources numériques. Classées par niveaux, disciplines et thématiques, ces applications, vidéos, ont été sélectionnées par les équipes de Réseau Canopé pour leur aspect pratique et leur simplicité d’utilisation.

Vignette CanoTech

CanoTech regroupe en une même plateforme :

  • un ensemble de ressources numériques éducatives mises gratuitement à disposition : films d’animation, applications, jeux éducatifs, activités clés en main, etc. ;
  • des articles qui entendent apporter des éléments de méthodologie, des conseils et des exemples de mises en œuvre ;
  • une boîte à outils pour, par exemple, créer des exercices interactifs en ligne, réaliser des présentations à distance, etc. ;
  • une sélection de ressources mise en ligne chaque jour en lien direct avec les activités proposées par le site «  Ma classe à la maison ».

Offre en constante évolution,CanoTech c’est également de l’accompagnement proposé par les médiateurs de Réseau Canopé à l’appui d’animations en ligne, de temps d’échanges personnalisés pour répondre aux questions des utilisateurs, de podcasts, de vidéos et de tutoriels. Une chaîne dédiée sur YouTube héberge l’ensemble de ces contenus d’accompagnements

- ARTE met gratuitement ses ressources pédagogiques à la disposition des enseignants et de leurs élèves. cliquer ici


- Le site Ersilia propose des dossiers sur des thématiques philosophiques.

Penser en images un monde d’images

ERSILIA est une plateforme collaborative d’éducation à l’image pour les jeunes, les enseignants et les artistes

ERSILIA, référence à la ville arachnéenne d’Italo Calvino

« À Ersilia, pour établir les rapports qui régissent la vie de la ville, les habitants tendent des fils qui joignent les angles des maisons, blancs, ou noirs, ou gris, ou blancs et noirs, selon qu’ils signalent des relations de parenté, d’échange, d’autorité, de délégation. Quand les fils sont devenus tellement nombreux qu’on ne peut plus passer au travers, les habitants s’en vont : les maisons sont démontées ; il ne reste plus que les fils et leurs liens. » Italo Calvino, Les Villes invisibles, 1972

ERSILIA c’est l’expérience créative du savoir, l’impulsion de pratiques collaboratives et la constitution d’une communauté en acte.

ERSILIA, donner le pouvoir réflexif et créatif aux utilisateurs

ERSILIA est un outil transdisciplinaire pour porter un regard construit, ludique, citoyen sur les pratiques actuelles des images et former aux médias et littératies numériques.
Son principe fondateur : penser en images un monde d’images, établir des liens entre différents types d’images (art, presse, science, publicité, etc.) issues de différents contextes (presse, internet, musée, salle de projection, espace public, etc.) et moments historiques, pour saisir les enjeux et profonds bouleversements qui traversent notre société. Pourquoi, dans quels contextes les images sont-elles produites ? Comment sont-elles diffusées et reçues ? Comment changent-elles notre façon de voir le monde ?
La navigation d’ERSILIA est organisée à partir de thématiques toutes en lien avec l’image. Chaque thème explore quatre œuvres emblématiques : photographie, vidéo, livre, multimédia. Des jeux créatifs et exercices du regard permettent d’approfondir autrement une période historique, d’analyser la construction des images, de penser les dialogues qui s’opèrent entre elles, etc.

ERSILIA, une plateforme collaborative pour les enseignants, les jeunes et les artistes

Conçue pour un contexte pédagogique, ERSILIA s’adresse aux jeunes, collégiens et lycéens ; aux enseignants du second degré de toutes disciplines (français, histoire-géographie, arts plastiques, mathématiques, philosophie, anglais, arts appliqués, etc.) ; et aux artistes dans le cadre d’ateliers de création.
ERSILIA s’utilise seul, en groupe ou en réseau, chez soi, en classe ou en atelier, avec un ordinateur, une tablette, un vidéoprojecteur, un tableau numérique. L’utilisateur peut archiver et organiser des ressources dans un espace dédié en vue de les partager avec son réseau ; être acteur de son parcours ; participer à un projet de création avec un artiste invité.

ERSILIA, pour différents contextes et usages sur mesure

ERSILIA est conçue comme une plateforme-ressources collaborative pour les enseignants, jeunes et artistes invités.

Les enseignants

Les enseignants du second degré de toutes disciplines, qu’ils soient ou non habitués à l’usage des ressources numériques, peuvent :

  • se former aux enjeux et usages des images aujourd’hui
  • concevoir, préparer, prolonger des cours ou des séances d’ateliers
  • travailler en réseau avec des élèves en classe ou à distance
  • suivre et évaluer les élèves
  • mettre en place des projets pédagogiques avec d’autres enseignants
  • collaborer avec des professionnels invités : artistes, écrivain, urbanistes, journalistes, scientifques, etc.
  • s’engager dans la communauté ERSILIA : réflexion, échange, création

Plus précisément ERSILIA est conçue comme un outil transversal et collaboratif pour les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), les parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC), les enseignements d’exploration, les ateliers d’éducation aux médias et à l’information ou d’éducation civique. Cependant son usage ne se limite pas à ce cadre. Le travail collaboratif entre enseignant, élèves et artiste peut se transposer à une équipe pédagogique avec un professionnel invité. En premier lieu, l’enseignant s’inscrit puis invite une ou plusieurs classes, un ou plusieurs artistes, professionnels invités, enseignants, à le rejoindre sur ERSILIA, et ainsi constitue un réseau de partage.
Pour aider les enseignants, ERSILIA met à disposition des parcours avec des protocoles et des exercices types possibles.

Les jeunes

Sur ERSILIA, les jeunes du second degré, collégiens et lycéens, apprennent à :

  • chercher par eux-mêmes des contenus variés
  • se confronter à différents types de ressources
  • comparer, interpréter, évaluer les sources données
  • archiver, classer, commenter les éléments sélectionnés
  • hiérarchiser, interpréter les informations
  • se constituer une cartographie du web mobilisable dans leur future carrière d’étudiant et de professionnel
  • travailler de façon autonome
  • collaborer en réseau

À travers une approche ludique favorisant les rebonds et ricochets, les jeunes sollicitent leur potentiel de jugement et de créativité à partir d’un média qui leur est familier : l’image. L’objectif : susciter leur curiosité pour ouvrir leur horizon géographique, culturel et mental et faire l’expérience de l’altérité.

Les artistes

ERSILIA a vocation à devenir un véritable vivier et tremplin pour les artistes (photogaphes, cinéastes, vidéastes plasticiens, graphistes, etc.) porteurs d’une démarche à la fois pédagogique et artistique. Sur Ersilia, ces acteurs de la création contemporaine peuvent :

  • se former
  • concevoir, préparer, prolonger des séances d’ateliers
  • découvrir et utiliser d’autres œuvres et ressources
  • se familiariser à une pédagogie innovante à partir de l’image
  • travailler en réseau, en classe ou à distance avec des jeunes, des enseignants, d’autres artistes.

ERSILIA, une navigation pour vivre une aventure immersive et subjective des images

Chaque année ERSILIA se voit augmentée d’une nouvelle thématique, de nouvelles œuvres, clés d’analyses et jeux créatifs. En 2017-2018, l’espace collaboratif et créatif proposera de nouvelles possibilités aux enseignants, jeunes et artistes. L’objectif : créer une communauté ERSILIA où chaque utilisateur contribue à alimenter les contenus.

Image et territoire

Selon « qui parle » et « d’où l’on parle », le territoire prend des sens différents. Le territoire n’est pas une donnée géographique préalable. Il est constitué et habité par les hommes. Lieu de partage c’est aussi un espace critique, subversif en perpétuel mouvement. Comment le lire, le comprendre et en retour mieux nous connaître ?
Quatre axes ont été développés par les jeunes : pourquoi ce que l’on mange influe sur l’endroit où l’on vit ? D’où vient l’invention de la banlieue ? Comment comprendre les enjeux d’un territoire en guerre tel que le conflit Israël/Palestine à travers les yeux de ceux qui y vivent ? Dans le Johannesbug de l’Apartheid, comment les rêves d’une cité idéale ont-ils pu naître ?

Image et corps

Militant, dansant, contraint, stéréotypé, le corps, même virtuel, incarne les désirs et les craintes, qu’ils soient individuels, collectifs. Il est à la fois point de départ et destination du regard. Qui vois-je ? La réponse ne serait-elle pas comment me vois-je ?

Image et mémoire

ERSILIA est le fruit d’une recherche de 3 ans, nourrie de 8 ans d’expérience sur le terrain

Avec 900 enseignants, 16 000 jeunes et plus de 300 artistes.
Depuis 2014, les tests et retours d’expérience d’élèves, d’enseignants et d’artistes ont accompagné l’évolution d’ERSILIA à chaque étape et en constituent l’ADN. Ainsi l’expertise pédagogique des enseignants alimente le travail sur le contenu et la navigation en dialogue avec l’apport des artistes de La Fabrique du Regard, familiers des pratiques numériques.
Le comité éditorial est constitué de différents enseignants et artistes : Marc Aufraise, historien de la photograhie, Aurélien Bambagioni, artiste ; Anne Couzon-Cesca, artiste ; Asmahan El-Mokhari, enseignante d’anglais en collège ; Anne Froment, enseignante d’arts appliqués en lycée professionnel ; Benoît Grimbert, photographe ; Sylvaine Laborie, enseignante de français en lycée généraliste ; Caroline Magre, graphiste ; Richard Manière, enseignant d’arts appliqués en lycée professionnel ; étienne Mineur, directeur de création des éditions volumiques.
Les jeunes du BAL /La Fabrique du Regard ont déterminé les thématiques en lien avec l’image et les différentes œuvres s’y rattachant. Les élèves des classes de terminale et de brevet métiers d’art du lycée Eugène Hénaff à Bagnolet (93), et leurs enseignants Anne Froment et Richard Manière avec l’implication de Pascal Fourestier, proviseur, ont participé à la conception d’ERSILIA depuis ses débuts.

ERSILIA est un projet conçu et édité par LE BAL/LA FABRIQUE DU REGARD.

ERSILIA reçoit le soutien du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse - Direction du numérique pour l’éducation, du Ministère de la Culture, de la Fondation Daniel et Nina Carasso - Grand mécène, de la Fondation Groupe EDF - Grand mécène et du Fonds MAIF pour l’Éducation

ERSILIA a été initié avec la Fondation Evens France et développée grâce au soutien du Ministère de l’Éducation nationale, du Ministère de la Culture, de la Fondation Daniel et Nina Carasso, de la Fondation Total et de la Fondation Vinci pour la Cité.

Dédié à la création contemporaine : photographie, vidéo, cinéma, nouveaux médias, LE BAL est un lieu d’expositions, de production, d’édition, de réflexion et de pédagogie pour penser aujourd’hui les multiples écritures du réel. LE BAL a pour ambition d’inscrire résolument les arts visuels dans une réflexion sur nos sociétés, permettre à tous de mieux comprendre « de qui et de quoi quoi sommes-nous les contemporains ? » (Giorgio Agamben).

Depuis septembre 2008, La Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL, mène un travail en profondeur avec le public scolaire, issu d’établissements relevant pour la plupart d’éducation prioritaire. Mis en œuvre en collaboration avec des écoles élémentaires, des collèges et des lycées de 13 académies, 4 programmes pilotes permettent à 2 000 jeunes par an, de s’inscrire dans une société dite de l’image. L’objectif : former des regardeurs actifs, concernés, conscients que l’image obéit à des codes, à des usages, qu’elle est avant tout un langage, une construction. Au cours d’ateliers, de rencontres, de projection de films, de visites d’expositions, les jeunes se confrontent à différents points de vue. Avec les artistes et professionnels invités, ils exprimentent les différentes étapes de fabrication des images et participent à un projet collectif de création (film, journal, parcours en réalité augmenté, affiche, publication, exposition, etc.