L’Amérique ou l’invention d’une légende. Ecrire l’histoire

John Ford, l’homme qui inventa la légende de l’Amérique.
- la conquête et la civilisation du territoire américain, la fondation de la loi et de l’ordre dans la wilderness
- il forme un corpus d’œuvres par lequel un peuple se donne à voir à lui-même, non pas de manière immédiate, mais par le détour d’une narration où il met en scène sa propre institution en tant que peuple, et où il questionne les conditions, la nature et le sens de cette aventure constituante. En cela c’est une oeuvre politique.